N° 17: «Sik Yuen est un caméléon», dénonce Adrien Duval

Avec le soutien de
A seulement 24 ans, Adrien Duval est le plus jeune candidat enregistré pour les prochaines élections.

A seulement 24 ans, Adrien Duval est le plus jeune candidat enregistré pour les prochaines élections. 

Après avoir été candidat en tant que membre de la population générale en 2010, Michael Sik Yuen a choisi de poser en tant que représentant de la communauté chinoise en ce jour du dépôt des candidatures, lundi 24 novembre. Ce qui n’a pas du tout plu à Adrien Duval, jeune candidat de l’alliance Lepep à Curepipe-Midlands. Le fils du patron du PMSD, âgé de 24 ans, estime que son adversaire, un ancien bleu, est «un caméléon».

Le jeune homme a, quant à lui, choisi de s’enregistrer en tant que membre de la population générale et n’a aucune honte à le déclarer. «Nous sommes pour le BLS, c’est dans notre programme», a-t-il fait valoir. Avant d’ajouter que «nous voulons que toutes les communautés soient représentées». 

A propos de ses chances dans cette circonscription, le nouveau venu affiche son optimisme. « Il faut se faire connaître dans la circonscription », a-t-il soutenu, tout en vantant le «gros travail abattu» par l’équipe de l’alliance Lepep au n°7. «Tous les jours, nous faisons du porte-à-porte, nous tenons beaucoup de réunions le soir et au moins un congrès tous les deux jours», a-t-il expliqué.

Le programme s’annonce encore plus chargé pour les candidats de l’alliance Lepep ces prochains jours, a précisé Adrien Duval. Outre un «grand meeting» à Curepipe le 4 décembre, ils tiendront leur «meeting final» à Vacoas le 7, mais aussi un congrès «qui pourrait devenir un meeting» à Cité Attlee le 8.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires