Ashok Subron: «Kan nou poz kandida nou reprezant tou elekter dan Moris»

Avec le soutien de
Ashok Subron lors du dépôt de candidatures au Rivière-des-Anguilles State College, ce lundi 24 novembre.

Ashok Subron lors du dépôt de candidatures au Rivière-des-Anguilles State College, ce lundi 24 novembre.

«J’ai refusé catégoriquement de remplir la partie ‘appartenance ethnique’ qui figure sur la fiche!» C’est ce qu’a déclaré Ashok Subron, candidat de Rezistans ek Alternativ dans la circonscription no 13 (Souillac-Rivière-des-Anguilles), lors du dépôt des candidatures. Il était au Rivière-des-Anguilles State College, ce lundi 24 novembre.

Selon Ashok Subron, l’objectif des candidats de Rezistans ek Alternativ est de représenter toute l’île Maurice et non une communauté en particulier. «Kan mo bann kamarad dan no13 ek mwa nou pe poz kandida nou pa pe reprezant enn kategori dimounn en particulier me tou elekter dan Moris», a-t-il soutenu. Il s’est également dit «heureux» que «pour la première fois dans l’histoire, enn zanfan morisien pou konsidere kouma enn zanfan morisien ek non enn kominote ethnik». Il a ensuite exhorté les électeurs à «vot pou papillon en premie».

Evoquant, par ailleurs, la grève dans l’industrie sucrière, Ashok Subron a indiqué que c’est une «première» car les grévistes sont en train de «réécrire une page de l’histoire». «Dimoun inn tro fer dominer ek zot», a-t-il ajouté.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x