Aimée l’a mauvaise

Avec le soutien de
Pour Hervé Aimée, «le pouvoir de l’argent» est le coupable tout désigné pour expliquer pourquoi il a été mis sur la touche pour les prochaines élections. En privé, le ministre des Administrations régionales et député sortant du n° 14 ne digère pas d’avoir été «délogé» par Ezra Jhuboo, «un inconnu au Parti travailliste mais connu pour sa fibre militante». L’homme d’affaires se trouve être le fils d’un ancien député travailliste de cette circonscription, Bika Jhuboo. Lequel avait eu maille à partir avec Hervé Aimée lors des émeutes à Palma durant les années 90. L’ancien Chief Whip est le grand-maître de la Grande Loge de Maurice.
 
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires