Ramgoolam: «J’ai insisté auprès de Bérenger pour que Mohamed soit candidat»

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam et Paul Bérenger étaient à Cité Martial, à Plaine-Verte, lors d’un congrès de l’alliance PTr-MMM, le vendredi 21 novembre.

Navin Ramgoolam et Paul Bérenger étaient à Cité Martial, à Plaine-Verte, lors d’un congrès de l’alliance PTr-MMM, le vendredi 21 novembre. 

«C’est un fighter.» Navin Ramgoolam soutient avoir «insisté auprès de Paul Bérenger pour que Shakeel Mohamed soit candidat» aux prochaines élections générales. Il intervenait lors d’un congrès de l’alliance de l’Unité et de la Modernité à Cité Martial, Plaine-Verte, ce vendredi 21 novembre.

Le leader du PTr dit ainsi avoir des «relations spéciales avec la famille Mohamed». Il a, à plusieurs reprises, indiqué qu’il «respectait» celle-ci.

Lors de son discours, il a également critiqué Raj Dayal, candidat de l’alliance Lepep, et sir Anerood Jugnauth (SAJ) qui, dit-il, n’a «pas de sentiments pour la communauté musulmane». Il a ensuite appelé les habitants de la circonscription n°3 de «voter bloc et de ne pas koupe transe» comme cela a été le cas en 2010.

«Il faut voter avec plus de discipline ici», a renchéri Paul Bérenger. Le leader des mauves s’est notamment attaqué à Raouf Gulbul, indiquant avoir un «dossier» sur ce dernier.

Shakeel Mohamed a également concentré ses attaques sur Raouf Gulbul et SAJ. Selon lui, le leader de la coalition MSM-PMSD-ML «pa dakor ki bann madam kinn fer selman nikka reconet pou gagn pension veuve».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires