Mœurs: ils affirment que leur fille est «séquestrée» par son mari

Avec le soutien de
Selon les Gopee, leur fille Jemima (médaillon) a rencontré son époux sur Facebook.

Selon les Gopee, leur fille Jemima (médaillon) a rencontré son époux sur Facebook.

Si Facebook favorise les rencontres, ce n’est pas toujours au goût des parents. Les Gopee, qui habitent St-Pierre, ne diront pas le contraire: ils affirment même que leur fille Jemima est séquestrée à Belle-Terre par son mari qu’elle a rencontré sur le réseau social. La jeune femme de 21 ans, de son côté, a déclaré à la police de Phoenix qu’elle a quitté le toit familial de son plein gré.

Selon les proches de Jemima, celle-ci aurait fait la connaissance d’un habitant de Belle-Terre, en mai, sur Facebook. Message après message, ils auraient appris à se connaître, avant de décider de se rencontrer en personne. Cette première rencontre aurait eu lieu le 1er août, soit le jour de l’anniversaire de la jeune femme. Les deux tourtereaux se seraient rencontrés une deuxième fois 17 jours plus tard. Ce jour-là, le jeune homme aurait invité Jemima à venir rencontrer ses parents à Belle-Terre. «Jemima est sortie vers 8 h 30. Quand je suis rentrée, sa grand-mère m’a dit qu’elle était sortie et qu’elle n’était pas encore revenue. Premie fwa li kit lakaz koumsa san dir kot li pe ale» raconte la mère de la jeune femme, Kamla Gopee.

Vers 16 heures, les Gopee ont reçu un appel de la police. «La police nous a dit qu’elle avait fait une déposition pour dire que ce n’était pas la peine de la chercher», raconte l’oncle de la jeune femme. Les Gopee n’ont pas été satisfaits de cette explication. Ils se sont rendus à Belle-Terre. «Ver 18 er, nounn al laba me sa bann dimounnla inn anpes li sorti», affirme Kamla Gopee.

Le lendemain, ils sont retournés à Belle-Terre pour tenter de convaincre Jemima de rentrer à la maison. Mais «kan nou al laba, bann-la inn fer kone ki Jemima ek garson-la inn al leta sivil pou fer aplikasion pou mariaz», explique la mère de Jemima. Elle s’est alors rendue au bureau de l’état civil pour objecter à cette union.

Les proches de la jeune fille déclarent qu’ils ont maintes fois sollicité l’assistance de la police de Phoenix pour pouvoir rencontrer Jemima. Mais ils n’ont toujours pas pu voir la jeune femme.

Du côté de la famille du jeune homme, le père de celui-ci affirme que la jeune femme est venue chez lui de son plein gré. Il raconte que quand Jemima est venue, il a cru bon d’informer les proches de cette dernière «me zot inn vinn devan laport pou fer skandal». Les beaux-parents de Jemima disent avoir essayé de coopérer avec les Gopee mais que ces derniers n’ont qu’une idée en tête: briser le jeune couple en ramenant la jeune femme chez eux.

Il ajoute que le jeune couple s’est uni religieusement et civilement. Il attendrait l’arrivée de son premier enfant dans les prochains mois.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires