PTr-MMM: après les jeunes, l’alliance courtise le 3e âge

Avec le soutien de
D’après Sheila Bappoo, il faut renforcer les mesures en faveur des personnes âgées à cause du vieillissement de la population.

D’après Sheila Bappoo, il faut renforcer les mesures en faveur des personnes âgées à cause du vieillissement de la population. 

Après avoir mobilisé de nombreux jeunes au centre Swami Vivekananda, à Pailles, l’alliance de l’Unité et de la Modernité se concentre sur les plus âgés des citoyens du pays. Tout comme ce fut le cas pour les jeunes, un congrès a été organisé à leur intention au centre Swami Vivekananda, à Pailles, ont annoncé Sheila Bappoo et Françoise Labelle lors d’une conférence de presse à Bagatelle, hier, mardi 18 novembre.
 
Le menu de l’événement ne diffère pas de celui de dimanche dernier : allocutions des deux leaders, et annonces de mesures en faveur des personnes âgées en cas de victoire, entre autres. Sheila Bappoo n’a pas manqué de mentionner que Maurice a été primé sur le continent africain pour le bien-être apporté au troisième âge. 
 
«Nous devons renforcer les mesures prises en faveur des personnes âgées, a-t-elle insisté, car le vieillissement de la population est en pleine accélération. Chaque année, nous comptons 10 000 à 12 000 personnes âgées de plus.» 
 
Evoquant la proposition de l’alliance Lepep concernant l’augmentation de la pension de vieillesse à Rs 5 000, le ministre de la Sécurité Sociale déclare que «l’alliance PTr/MMM ne va jamais faire de promesse irréfléchie ou de démagogie». Selon elle, si l’alliance MSM-PMSD-ML ne va pas augmenter la taxe pour financer la hausse de la pension, il se pourrait qu’elle retire le transport gratuit pour les aînés. 
 
Sheila Bappoo soulignera aussi que lors des élections générales de 1995, l’alliance PTr-MMM n’a pas fait campagne autour de la pension mais qu’après sa victoire, celle-ci avait doublé, passant de Rs 630 à Rs 1 055. Alors qu’«en 2004, Pravind Jugnauth a enlevé la pension à quelque 5 000 personnes âgées», dit-elle.  
 
Cette dernière démentira aussi les dires des candidats de l’alliance Lepep au n° 16 selon lesquels les pensionnaires ne bénéficieront pas du treizième mois cette année. «Comme chaque année, ils percevront leur boni avant même les employés, car celui-ci est payé entre le 2 et le 5 décembre. Dans le budget, provision est faite pour le paiement de treize mois de pension», explique Sheila Bappoo. 
 
Pour Françoise Labelle, la proposition de l’alliance Lepep n’est qu’une «bouette».  
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires