Bizlall: «l’Entente pour la démocratie parlementaire est un parti politique différent»

Avec le soutien de
 Jack Bizlall, qui était face à la presse le mardi 18 novembre, a annoncé que le programme électoral de l’Entente pour la démocratie parlementaire sera publié dans une dizaine de jours.

 Jack Bizlall, qui était face à la presse le mardi 18 novembre, a annoncé que le programme électoral de l’Entente pour la démocratie parlementaire sera publié dans une dizaine de jours. 

«Ce parti, c’est un travail qui a commencé en 2009, explique Jack Bizlall, pour faire face à l’organisation politique existante.» Le syndicaliste était face à la presse, ce mardi 18 novembre, pour présenter les 20 candidats qui brigueront les suffrages sous la bannière de l’Entente pour la démocratie parlementaire (EDP) lors des prochaines élections générales. L’EDP est une organisation politique qui regroupe plusieurs groupes, partis politiques et syndicats.

Jack Bizlall explique que l’EDP a réuni le maximum de gens pour mettre sur pied une structure politique «différente». Il précise que «pena enn dirizan ek so bann suiver. Sak individu aprofondir so savoir pou la colektivite».

Pour José Moirt, l’EDP est une réponse au ras-le-bol de la population face à la situation politique actuelle. «Le pays est bien malade, a koz sa bann dirizan, Parlemen, pa pe fonktione. Rezilta: sa afekte nou liberte institutionel et constitutionel», martèle-t-il.

Jack Bizlall a aussi lancé un appel aux électeurs à participer à la «bataille constitutionnelle» que l’EDP livrera contre la IIe République. Selon l’avocat José Moirt, ce projet est une «menace supplémentaire, où un monarque bénéficiera d’une immunité absolue». Le pays ne pourra soutenir ce système politique, estime-t-il.

Jameel Peerally a, de son côté, lancé un appel aux différents partis, aux électeurs et partisans pour que la campagne électorale se passe dans le calme.

Le programme électoral de l’EDP sera publié dans une dizaine de jours. Qu’en est-il du financement de l’organisation? Jack Bizlall assure que «nou pa bizin bokou kass, nou rely lor lapress pou donn nou dwra a la parol».

La liste des candidats de l’Entente pour la démocratie parlementaire :

Priscilla Sambadoo

Sylvain Armel

Vishwanath Gunputh

Jameel Peerally

Feroz Nabbebacus

Louis Empeigne

Hensley Dorlin

Raheem Gopaul

Vivek Jaulim

Rowin Raj Narraidoo

Anand Purahoo

Goindamah Roubee Mauree

Jean Noël Sandian

Tony Evenor

Vissen Appavoo

José Moirt

Veersen Soobash Hurree

Johanne Tossé

Ivor Tan Yan

Jack Bizlall

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires