Aux socioculturels: Ramgoolam promet voitures duty-free et plus de subsides

Avec le soutien de
Le leader du PTr (à dr.) a salué les réalisations du MARPS à l’occasion de son 80e anniversaire hier, dimanche 16 novembre.

Le leader du PTr (à dr.) a salué les réalisations du MARPS à l’occasion de son 80e anniversaire hier, dimanche 16 novembre. 

La nouvelle a de quoi surprendre. Le Premier ministre Navin Ramgoolam a annoncé une augmentation de subsides et l’octroi de 100 % de Duty Free sur les voitures destinées aux organisations socioculturelles. C’était hier après-midi, dimanche 16 novembre, à Port-Louis, à l’occasion du 80e anniversaire du Mauritius Arya Ravived Pracharini Sabha (MARPS).

Cette décision du Premier ministre fait suite à une demande du président de cette organisation, Rishi Choony. Le Premier ministre a soutenu qu’actuellement ces organisations bénéficient d’une exemption (Duty Free) allant jusqu’à 85 % sur leurs voitures. Et comme chaque organisation a droit à deux ou trois voitures, il a décidé d’accéder à cette demande.

Autre décision du leader du PTr : augmenter les subsides qui leur sont accordés. Navin Ramgoolam a indiqué qu’il a toujours hésité à augmenter les subsides alloués aux organisations socioculturelles. Mais il s’est dit convaincu, à l’instar du MARPS, qu’elles mènent toutes un combat dans l’intérêt de leurs membres et contre l’injustice et c’est la raison pour laquelle il est sensible à cette demande d’augmentation.

Centre culturel pour hindous

Rishy Choony a également formulé une demande pour la construction d’un centre culturel pour les hindous. Navin Ramgoolam a indiqué que c’est un projet auquel il a déjà pensé .

Le Premier ministre a ensuite lancé un appel à l’unité. «Zame morsel pei ti bon. Nou finn vinn dan diferan bato me zordi nou dan mem bato. Kan ena enn problem, nou tou afekte.» Il faisait référence aux nombreuses coupures d’eau survenant à travers le pays et il a annoncé que des experts français seront à Maurice sous peu pour redresser la situation.

Le Premier ministre n’a pas manqué de rendre hommage au MARPS qui a contribué à l’émancipation de ses membres, surtout au niveau de l’éducation et contre l’injustice, selon lui. Il a rappelé que le PTr et le MMM ont pris naissance pour mener le même combat contre l’injustice.

Paul Bérenger a fait appel à l’unité au sein des membres de la famille Ravived. Il a salué le rôle joué par le MARPS en faveur de l’indépendance du pays et à l'égard des opprimés. Il a aussi fait référence à la Constitution de l’Inde, écrite par le Dr Ambedkar. «Aujourd’hui cette Constitution est à la base du succès de l’Inde pour sa diversité et sa richesse culturelle.»

Le leader du MMM a exprimé son regret de ne pas parler la langue hindi et il a demandé à tout le monde d’essayer d’apprendre une autre langue outre l’anglais et le français.

Rishy Choony a indiqué, de son côté, que son organisation soutiendra Navin Ramgoolam et Paul Bérenger. «Le 11 desam nou pou selebre pou enn pei modern e enn pep ini», a-t-il lâché.

Navin Ramgoolam expliquant la raison qui l'a poussé à accéder aux requêtes des associations socioculturelles, hier, dimanche 16 novembre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires