Kiev veut suspendre les services publics dans l'est de l'Ukraine

Avec le soutien de

Le président ukrainien Petro Porochenko a ordonné samedi par décret l'arrêt des activités des institutions et banques publiques dans les régions de l'est du pays tenues par les séparatistes pro-russes.

Le décret présidentiel demande à toutes les sociétés, institutions et organisations d'Etat à cesser leur travail d'ici une semaine et à évacuer, "avec leur permission", leurs employés.

Porochenko demande aussi à la Banque centrale d'examiner la possibilité de suspendre tous les services bancaires dans certains secteurs tenus par les séparatistes, notamment les opérations par cartes bancaires.

A la suite des élections organisées le 2 novembre par les républiques populaires autoproclamées de Donetsk et Louhansk, condamnées par Kiev, le pouvoir central a déjà mis fin à tous les financements publics dont bénéficiaient les zones sous contrôle rebelle.

Sur le front des combats, un porte-parole de l'armée ukrainienne a déclaré samedi que sept soldats avaient été tués dans les dernières 24 heures.

Le service de presse de la "république populaire" de Donetsk a annoncé pour sa part que six civils, dont deux enfants, avaient été victimes vendredi de tirs d'artillerie.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires