Bérenger: «La MBC ne changera pas vraiment tant que Dan Callikan sera là»

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam et Paul Bérenger étaient à La Caverne, ce jeudi 13 novembre.

Navin Ramgoolam et Paul Bérenger étaient à La Caverne, ce jeudi 13 novembre.

Il avait parlé, hier, d’un «massacre» dans pratiquement toutes les circonscriptions du pays. Et ce jeudi 13 novembre à La Caverne, Paul Bérenger a réitéré sa confiance dans une victoire écrasante de l’alliance de l’Unité et de la Modernité aux prochaines élections. Ainsi, estime-t-il, «pena lecours dans n° 15». Selon lui, les candidats du bloc adverse ne font pas le poids face à ceux du PTr-MMM.

Le leader des mauves a également tiré à boulets rouges sur Maya Hanoomanjee, qui a expulsé des journalistes de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) d’une réunion de l’alliance Lepep. «Tou dimounn kone monn byen kritik MBC dan le passe. Me mo pa pou aksepte ki bann la aster la menas MBC», a-t-il lancé.

Toutefois, a-t-il ajouté, la station de télévision nationale, n’est «pas encore satisfaisante de mon point de vue», même, dit-il, s’il y a eu des améliorations. «MBC pa pou sanze vraiman tan ki Dan Callikan enkor dan MBC. Nou pa pou bouscule li apre election nou pou guet seki bizin gueté», a-t-il ajouté.

De son côté, Navin Ramgoolam a tenu à faire ressortir que "jamais ni Paul Bérenger ni moi n'avons insulté une communauté".

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires