Gaz lacrymogène au congrès Lepep: «Ils font de faux attentats pour attirer la sympathie»

Avec le soutien de
Des membres du PTr-MMM au bureau du commissaire électoral ce jeudi 13 novembre pour l'enregistrement de l'alliance.

Des membres du PTr-MMM au bureau du commissaire électoral ce jeudi 13 novembre pour l'enregistrement de l'alliance.

«Mo enn veteran politik. Et je peux vous dire que beaucoup d’incidents sont fabriqués.» Rajesh Bhagwan réagissait après qu’une bombe lacrymogène a été lancée dans la cour où se tenait un congrès de l’alliance Lepep, hier. Le député mauve se trouvait, ce jeudi 13 novembre, au bureau du commissaire électoral afin de procéder à l’enregistrement de l’alliance PTr-MMM. Il était accompagné de Patrick Assirvaden, d’Arianne Navarre-Marie et de Kalyanee Juggoo.

Le président du PTr, Patrick Assirvaden, devait poursuivre sur cette lancée en indiquant qu’«ils orchestrent de faux attentats pour attirer la sympathie». Mais, dit-il, «la violans pa pou sov lekip advers». Pour Rajesh Bhagwan, «bann dimounn dan panik kre foss kitsoz».

Selon les témoins interrogés sur place par l’express, un groupe de personnes aurait lancé la bombe en hurlant: «Boolell zot mari». Contacté, Arvin Boolell a déclaré que «la violence ne fait partie de la culture ni du Parti travailliste, ni du MMM». Et d’ajouter: «Dans le passé, il y a eu des actes de violence de la part du MSM. Nous condamnons haut et fort tout acte de violence durant cette campagne.»

A Kalyanee Juggoo de renchérir qu’en période électorale, «certains en profitent pou fer desord». «Nous nous unissons derrière la nation mauricienne. Nous allons vers une victoire écrasante. Sur le terrain tout se passe bien.»

«Le train de la victoire a déjà démarré. Navin Ramgoolam et Paul Bérenger l’ont dit. Se enn tsunami ki pe vini», soutient Rajesh Bhagwan. Le PTr-MMM «a à cœur l’avenir du pays et la jeunesse. Nous espérons que cette campagne se déroule dans l’ordre, la discipline et le respect de l’environnement», dit-il.

Différents partis politiques défilent au bureau du Commissaire électoral depuis hier, mercredi 12 novembre. Cet exercice prendra fin demain.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires