Le PTr-MMM à Beau-Bassin: Kee Chong Li Kwong Wing toujours militant mauve

Avec le soutien de
Paul Bérenger s’en est pris à ceux qui critiquent le projet de IIe République. © KRISHNA PATHER

Paul Bérenger s’en est pris à ceux qui critiquent le projet de IIe République. © KRISHNA PATHER

La rumeur disait  Kee Chong Li Kwong Wing en délicatesse avec la direction de l’alliance PTr-MMM vu qu’il n’a pas obtenu d’investiture. Or, en faisant une apparition publique et en prenant la parole au meeting de l’alliance de l’Unité et de la Modernité dans son fief de Beau-Bassin–Petite-Rivière, hier, Kee Chong a fait taire le bruit de couloir.

Devant une grosse foule, il a expliqué qu’il est un militant d’origine. Et que depuis la fondation du MMM, il épouse les idéaux militants constitués de valeurs de justice, de partage, de lutte.

«Parti inn deside ki pa ena plas pou mwa e ki mo bizin fer plas. Me kandida ou pa, minis ou pa, militan se militan. E dan lalit militan pena rekonpans, a-t-ilinsisté. Mem si pena tiket, lavi kontinye, lalit kontinye. Destin inn oule ki sa de parti la al ansam ek diriz sa peila. Nou bizin travay pou destin nou pei, nou lepep. Nou ansam dan lalit e zot pou gayn mo soutien.»

Chaudement félicité par Paul Bérenger, qui a trouvé que ce faisant, Kee Chong a réussi à fermer le clapet «ki ti bizin ferme enn fwa pou tou». Le leader du MMM a ajouté que le député sortant fait partie de ceux qui ont un grand rôle à jouer à la tête d’importantes institutions à Maurice, comme à l’étranger.

De son côté, le leader du PTr a expliqué pourquoi il a tenu à s’allier avec le MMM plutôt que d’aller seul aux élections. Dans un contexte économique international encore marqué par la récession, Navin Ramgoolam a affirmé qu’il faut que le pays soit dirigé par une équipe «qui dispose des compétences et a des idées, car trop de défis se dressent devant nous».

Parmi ceux-là, il a cité la croissance à relever, des emplois à créer, de nouveaux piliers économiques à développer, des services tels que l’eau et l’électricité à améliorer, des infrastructures dont le métro léger à mettre en place. «Pou resi fer sa, bizin fer sakrifis, uni nou lafors e rasanble tou bann Morisien pou fer fas à sa bann defi la. Mo pena dout ki lalians PTr-MMM pou resi transform sa pei la dan linite

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires