Congrès de l'alliance Lepep: une bombe lacrymogène lancée d'une voiture

Avec le soutien de
La Special Supporting Unit a été mandée sur place après qu’une bombe lacrymogène a été lancée à Nouvelle-France mercredi 12 novembre.

La Special Supporting Unit a été mandée sur place après qu’une bombe lacrymogène a été lancée à Nouvelle-France, mercredi 12 novembre. 

Une réunion privée de l’alliance Lepep, à Nouvelle-France, a été interrompue, hier soir, mercredi 12 novembre, de manière abrupte. Alors que Prem Koonjoo, un des trois candidats, s’apprêtait à prendre la parole, une bombe lacrymogène a été lancée dans la cour où se tenait le congrès, à partir d’une voiture…

Quand le gaz lacrymogène s’est répandu dans la cour de Teelucksingh Villa, où étaient réunies environ 200 personnes, selon des témoins, la panique s’est emparée de la foule. Kevin et Kaviraj Seegoolam, deux frères de 38 et 42 ans respectivement, affectés par le gaz, ont dû se faire soigner à l’hôpital. La Special Supporting Unit est rapidement arrivée sur les lieux, indique-t-on. Vers 22 heures, les deux frères ont fait une déposition au poste de police de Nouvelle-France. Une enquête a été ouverte.

Selon les témoins interrogés sur place par l’express, c’est à bord d’une Honda de couleur noire, sans plaque d’immatriculation, que les malfrats ont lancé la bombe. «Boolell zot mari» auraient-ils balancé avant de prendre la fuite. Contacté, le député sortant de la circonscription et ministre des Affaires étrangères, Arvin Boolell, a déclaré : «Celui qui est coupable doit être arrêté. J’espère que la police arrivera à le faire.» S’agirait-il de l’un de ses partisans trop zélés ? «La violence ne fait partie de la culture ni du Parti travailliste, ni du MMM», répond-il. «Dans le passé, il y a eu des actes de violence de la part du MSM. Nous condamnons haut et fort tout acte de violence durant cette campagne.»

«C’est un signe de lâcheté et de panique !», s’emporte Mahen Seeruttun, député sortant et chef de file de l’alliance Lepep. «C’est un acte que nous condamnons sans réserve et cela montre à quel point ils sont prêts à tout.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires