Curepipe: un bébé de trois mois meurt étouffé dans une crèche

Avec le soutien de
La police de Curepipe a ouvert une enquête pour faire la lumière sur la mort d’une fillette dans une crèche hier, lundi 10 novembre.

La police de Curepipe a ouvert une enquête pour faire la lumière sur la mort d’une fillette dans une crèche hier, lundi 10 novembre.

Les parents d’un bébé de trois mois sont dévastés. La petite fille, qui était placée dans une crèche dans la région de Curepipe, est décédée. Elle est morte. Asphyxiée.
 
Hier matin, lundi 10 novembre, c’est aux alentours de 7 h 50 que le couple, résidant à Albion, a déposé l’enfant à la crèche. La fillette, qui était enrhumée, avait déjà consulté un médecin. Pendant la journée, une employée de l’établissement est allée donner son biberon à l’enfant. C’est alors qu’elle a remarqué que celle-ci était inerte.
 
Vers 12 h 15, la fillette a été conduite d’urgence à la clinique Fortis Darné, à Floréal, par un membre du personnel de la crèche. Après avoir examiné la victime, un médecin du service d’urgence a constaté son décès.
 
L’affaire a immédiatement été signalée à la police. Peu après, le corps a été transporté à la morgue de l’hôpital Victoria, à Candos, aux fins d’autopsie. Celle-ci, pratiquée par le chef du département médico-légal de la police le Dr Sudesh Kumar Gungadin, a révélé que l’enfant est morte d’une asphyxie après avoir régurgité et ravalé le contenu de son estomac.
 
Une enquête a été ouverte au niveau du poste de police de Curepipe pour déterminer les circonstances exactes de ce drame. Plusieurs membres du personnel de la crèche ont déjà été interrogés par la police.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires