Sondage politique: le pouls de l’électorat à un mois du jour J

Avec le soutien de
Si les sondés donnent l’alliance Ptr-MMM vainqueur des élections, SAJ a un léger avantage sur Navin Ramgoolam pour le poste de président de la République.

Si les sondés donnent l’alliance PTr-MMM vainqueur des élections, SAJ a un léger avantage sur Navin Ramgoolam pour le poste de président de la République.

Le sondage que nous publions ci-dessous est le fruit d’une collaboration entre La Sentinelle et DCDM Research. Les sondés s’expriment notamment sur les chances de chacun des deux blocs de remporter les élections, l’éventualité d’un score de 60-0, leur personnalité politique préférée et l’issue probable d’une présidentielle, si elle se tient. D’autres enseignements provenant de ce sondage seront publiés par la suite.

LE 60-0 AURA-T-IL LIEU ?

Une forte majorité n’y croit pas

Le slogan de l’alliance PTr-MMM n’accroche pas. Parmi ceux ayant pronostiqué une victoire de l’alliance de l’unité et de la modernité, moins d’un répondant sur dix voit un 60-0. Par contre, un peu plus de quatre répondants sur dix estiment que les candidats rouges et mauves obtiendront 45 à 60 sièges. De plus, 30,9 % des sondés estiment, eux, que le PTr-MMM obtiendra entre 30 et 44 sièges.

APPROBATION DES ALLIANCES

Léger avantage à l’alliance Lepep

Au niveau de l’approbation des alliances, fait notable : le taux est quasi identique, avec même un léger avantage à l’alliance Lepep. Il existe une plus forte perception selon laquelle l’alliance Lepep (55,5 %) serait une «bonne chose pour le pays», alors que l’alliance PTr-MMM arrive à 54,2 %. Beaucoup d’interrogés pensent également que l’alliance PTr-MMM serait une mauvaise chose pour le pays (32 %). Alors que pour 23,3 % des répondants, l’alliance Lepep est une mauvaise chose pour le pays. L’alliance Lepep traduit plus d’incertitude avec un taux relativement élevé de sondés (21 %) qui optent pour «ne sait pas». Le taux d’incertitude est de 13,2 % pour le PTr-MMM.

LA PRÉSIDENTIELLE

Lutte serrée entre sir Anerood Jugnauth et Navin Ramgoolam

En cas d’éventuelle présidentielle, la course entre sir Anerood Jugnauth et Navin Ramgoolam sera très serrée, selon les sondés. Seul 1,3 point sépare Ramgoolam (43,0 %) de Jugnauth (41,7 %). Notons aussi que ce dernier demeure le favori de ceux disant n’avoir aucune affinité avec un parti politique (46,6 %).

LÉGISLATIVES 2014 – QUI LES EMPORTERA ?

L’alliance PTr-MMM donnée vainqueur

Les «pronostics» des sondés reproduits ici ne correpondent pas forcément à une préférence, mais à leurs prédictions ou leurs prévisions quant au résultat des élections. De plus, leurs « souhaits » ne reflètent pas forcément des intentions de vote. Dans les deux cas de figure, l’alliance PTr-MMM est donnée vainqueur. Notons que dans les «pronostics», les rouge-mauve grappillent quelques points aux dépens de l’alliance Lepep. Une proportion infime (2,3 %) de répondants exprime le souhait de voir un parti politique autre que les deux alliances du jour remporter les élections.

MÉTHODOLOGIE

Le sondage téléphonique a été réalisé du 15 octobre au 31 octobre 2014 auprès d’un échantillon de 600 personnes, âgées de 18 ans ou plus et résidant à Maurice. La méthode des quotas a été utilisée tout en assurant systématiquement la représentativité des répondants, selon les critères de district, sexe, âge, appartenance ethnique et catégorie socioprofessionnelle en fonction du recensement de 2011 (sauf pour l’ethnie : recensement de 1972 utilisé).

Voir aussi  : Les autres enseignements du sondage

Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

 
D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires