Campagne électorale oblige: la PSC gèle les recrutements

Avec le soutien de
Les élections étant prévue pour le 10 décembre, la PSC a demandé aux secrétaires permanents de ne pas procéder à un quelconque recrutement durant la campagne électorale.

Les élections étant prévues pour le 10 décembre, la PSC a demandé aux secrétaires permanents de ne pas procéder à un quelconque recrutement durant la campagne électorale.

Jusqu’ici, ils n’ont eu droit qu’à une mise en garde pour éviter tout abus en période de  campagne électorale. Mais désormais la consigne est claire : les secrétaires permanents ne doivent, désormais, pas procéder à des recrutements au sein de la fonction publique.  Du moins, pas tant que le prochain gouvernement  – une fois les législatives terminées – ne sera pas encore en place. C’est la décision prise par la Public Service Commission (PSC).

Dans une circulaire émise la semaine dernière, la commission indique que cette mesure rejoint la mise en garde faite par le secrétaire au cabinet et chef de la fonction publique aux officiers qui ont le pouvoir de recruter.

En effet, dans une circulaire en date du 15 octobre sur le Code of Conduct for National Assembly Elections, Suresh Seeballuck leur demande d’être vigilants pour éviter tout abus durant la campagne électorale.

La PSC est, elle, allée plus loin en exigeant la suspension de tout recrutement à ce niveau jusqu’à l’installation d’un nouveau gouvernement. Toutefois, en cas de recrutement urgent durant cette période électorale, les secrétaires permanents doivent se rapporter à la PSC, qui décidera de la marche à suivre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires