Au n° 10: Seetaram, Jeetah et Sayed-Hossen hués par leurs mandants

Avec le soutien de
Les ministres Seetaram, Jeetah et Sayed-Hossen lors d’une réunion à Sébastopol mardi. Ils ont dû faire face à des habitants remontés.

Les ministres Seetaram, Jeetah et Sayed-Hossen, lors d’une réunion à Sébastopol, mardi. Ils ont dû faire face à des habitants en colère. 

Ils ont favorisé des personnes qui sont en leur faveur lors des exercices de recrutement. Alors que rien n’a été fait dans la circonscription. Au n° 10, Camp-de-Masque -Pavé, ce sont là les accusations auxquelles ont eu à faire face les ministres Cader Sayed Hossen, Rajesh Jeetah et Jim Seetaram. Ces derniers ont rencontré leurs mandants au cours d’une réunion d’explication, hier. Réunion qui a finalement tourné en eau de boudin…

Insatisfaits des explications données, les habitants de la région ont fini par huer les trois ministres. A tel point que la police a dû intervenir.

Ce n’est pas la première fois que ces trois ministres ont fait face à l’animosité de leurs mandants. Pas plus tard que mardi, des habitants de Sébastopol ont également fait passé un sale quart d’heure aux députés de cette région.

Les garanties de Jim Seetaram

D’autre part, sa cote étant, semble-t-il, moins mauvaise que celle de ses deux colistiers sortants, Jim Seetaram ne se prive pas pour donner des garanties aux agents rouges de la circonscription. Il a confié à certains d’entre eux que Navin Ramgoolam lui aurait promis qu’il obtiendrait bel et bien un ticket…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires