PTr-MMM: les candidatures des numéros 3, 11, 15 et 18 dans la balance

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam et Paul Bérenger lors d'un congrès le mercredi 5 novembre à La-Tour-Koenig.

Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, lors d'un congrès le mercredi 5 novembre, à La-Tour-Koenig.

La liste des candidats de l’alliance PTr-MMM est quasiment prête, affirment des sources approchées par l’express. S’il est encore possible de voir des permutations de dernière minute, c’est aux circonscriptions nos 3, 11, 15 et 18 que les casse-tête les plus importants demeurent. Une situation que les deux leaders, Paul Bérenger et Navin Ramgoolam, devraient chercher à régler au plus vite. Ils se sont d’ailleurs rencontrés ce jeudi 6 novembre.

Au n° 3, le seul nom qui est confirmé est celui du député mauve sortant Aadil Ameer Meea. S’il est entendu que le MMM obtiendra un second ticket, les noms ont défilé au fil des semaines. C’est actuellement Aslam Hossenally, ex-lord-maire, qui est le favori. Quant au candidat travailliste, si Osman Mohamed semblait une certitude, il y a quelques semaines, des doutes subsistent désormais sur sa participation.

Au n° 11, Arvin Boolell est inamovible. Mais les leaders de l’alliance devront trancher entre le Rouge Suttyhadeo Moutia et le Mauve Dave Kissoondoyal. Les deux ayant le même profil, ils ne peuvent être candidats dans la même circonscription. Le troisième candidat dépend du choix que feront Navin Ramgoolam et Paul Bérenger.

Au n° 15, Josique Radegonde rejoindra Raffick Sorefan au final. Elle n’avait pas la faveur d’Alan Ganoo au n° 14, où elle a été candidate en 2010 et prend donc la place de Patrick Assirvaden. C’est le nom du candidat rouge de la circonscription qui fait encore débat en ce moment.

En théorie, les candidats du n° 18 devraient être une affaire déjà pliée. Patrick Assirvaden quitte le n°15 pour rejoindre sa comparse rouge Nita Deerpalsing et le mauve Kavi Ramano. Sauf que de sérieux doutes entourent les chances de Nita Deerpalsing de se faire élire. La responsabilité de la piètre performance des Rouges à Quatre-Bornes, aux municipales de 2012, lui avait notamment été attribuée. Et en 2010, c’est de justesse qu’elle s’était fait élire devant Vijay Makhan du MMM. Candidature à confirmer donc.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires