Manifeste électoral: l’alliance PTr-MMM propose l’allocation chômage

Avec le soutien de
Les candidats de l’alliance de l’Unité et de la Modernité au n° 16, le mercredi 5 novembre.

Les candidats de l’alliance de l’Unité et de la Modernité au n° 16, le mercredi 5 novembre.

Au centre social Grannum à Allée-Brillant hier, mercredi 5 novembre, les trois candidats de l’alliance de l’Unité et de la Modernité ont animé une réunion avec les habitants de la région. Pradeep Jeeha, Lysie Ribot et Sheila Bappoo ont donné quelques indications sur le manifeste électoral de l’alliance. Celui-ci, disent-ils, sera rendu public dans quelques jours.
 
«Bizin get tou dimounn, tou problem dimounn. Zenes somer pa pe gagn travay. Nou pe propoze ki donn alokasion somer. Kan program-la sorti, zot pou trouve kouma li serye», a martelé Lysie Ribot. Elle a évoqué la violence qui, dit-elle, prendrait de l’ampleur dans la société, surtout contre les personnes âgées et les femmes. Le manifeste électoral sera axé sur la lutte contre ces fléaux et apportera de nouvelles mesures, assure-t-elle.
 
Sheila Bappoo a, de son côté, laissé entendre que le programme électoral prendra en considération le social. «Bizin amenn krwasans ekonomik pou fer devlopman. Rezilta krwasans pou permet nou fer sosial lerla zenes pou profite.»
 
Selon ses dires, la jeunesse sera traitée en priorité dans le manifeste. Elle s’est aussi interrogée sur l’efficacité du programme Service to Mauritius proposé par Xavier-Luc Duval.
 
Prenant la parole, Pradeep Jeeha a rappelé que c’est sous son mandat comme ministre des TIC que ce secteur a connu des développements majeurs. «Zot rapel kitsoz ki Sinatambou inn fer dan ICT ?» a-t-il ironisé.
 
Dans le programme électoral de l’alliance PTr-MMM, il est prévu que la connexion Internet soit nettement améliorée pour tous les Mauriciens, indique-t-il. «Nou pou donn ziska 10 Mb pou Rs 1 000. 10 enn sel kou, pa pou kapav done me 4 Mb kapav done.» Actuellement, a-t-il rappelé, les Mauriciens paient Rs 1 000 pour 1 Mb.
 

«MAZISIEN»

 
En ce qui concerne les élèves du HSC qui n’ont pas pu intégrer l’université de Maurice et dont les parents sont incapables de payer des institutions privées ou étrangères, ils bénéficieront de cours professionnels. C’est l’une des mesures du manifeste électoral.
 
Par ailleurs, Sheila Bappoo a fait une sortie contre Vishnu Lutchmeenaraidoo de l’alliance Lepep. «Linn vinn mazisien la? Tou le zour pe fer promes pe zoue lor mo pou kouyonn dimounn», a-t-elle martelé par rapport à la pension de vieillesse à Rs 5 000 et les voitures 100 % Duty Free pour les chauffeurs de taxi. «Bann senior, ou lavenir se pa Rs 5 000. Mo kone zame ou pou kapav trahir Navin Ramgoolam akoz Rs 5 000», a-t-elle lancé à l’assistance.
 
Pradeep Jeeha a, lui, indiqué que la date des élections sera connue dans quelques jours et que la campagne ira très vite. «Bizin vot itil, lakle leker.»
 
Françoise Labelle, également présente, a tiré à boulets rouges sur Anil Gayan et a précisé que «nou pena okenn leson d’intégrité et d’honnêteté à prendre de monsieur Gayan». Elle a également laissé entendre que l’alliance Lepep serait en train de «diaboliser» l’alliance PTr-MMM. Sheila Bappoo a, renchéri en affirmant que des émissions qui passent sur des radios privées seraient «arrangées» pour que les personnes qui appellent soient systématiquement contre Navin Ramgoolam. Selon elle, les journalistes de ces émissions connaissent ceux qui vont appeler.
Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

 
D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires