Paul Bérenger: «Nous faisons nos excuses à l’Inde pou sa ti malelve la…»

Avec le soutien de
Paul Bérenger à La-Tour-Koenig ce mercredi 5 novembre lors d’un congrès de l'alliance PTr-MMM : «Nous allons finaliser le financement pour le métro léger.»

Paul Bérenger à La-Tour-Koenig ce mercredi 5 novembre lors d’un congrès de l'alliance PTr-MMM : «Nous allons finaliser le financement pour le métro léger.» 

«L’Inde nous accorde son soutien», a insisté le leader du MMM, Paul Bérenger, lors d’un congrès de l’alliance de l’Unité et de la modernité à La-Tour-Koenig, ce mercredi 5 novembre. Il a longuement critiqué Pravind Jugnauth pour avoir adressé une lettre d’avertissement au Premier ministre indien, Narendra Modi, dans laquelle il lui demande de ne pas aller de l’avant avec les négociations avec l’Etat mauricien, car le pays est en campagne électorale. 

«Nou dimann exkiz lind pou sa ti malelve la», a vertement critiqué Paul Bérenger. Ce dernier a ajouté que malgré cette manœuvre de Pravind Jugnauth, l’Etat va finaliser le financement et les discussions avec la Grande péninsule. 

Navin Ramgoolam a, lui, tenu à rassurer l’électorat: avec le métro léger, affirme-t-il, l’Etat ne va pas abandonner le transport gratuit. Il y a aura des développements grâce au tracé du métro léger, a-t-il ajouté.

Paul Bérenger a, d’autre part, critiqué l’alliance Lepep pour sa campagne «de frayeur», autour de la réforme électorale et le projet de IIe République. Le leader du MMM et celui du PTr ont balayé d’un revers de main les arguments mis en avant par leurs adversaires. 

Selon Paul Bérenger, avec cette alliance, ils vont concrétiser et améliorer la démocratie. « On fera Maurice avancer dans la bonne direction. Nous voulons approfondir la démocratie. Il y a des personnes qui font peur au sujet de la deuxième république. Ce ne sont que des conservateurs», soutient-il.

Dans ses critiques à l’égard du MSM, Paul Bérenger a aussi émis un avertissement à l’encontre d’un membre de ce parti. «Ena enn candida MSM ki pou kone ar mwa», a-t-il prévenu. Il a soutenu qu’il en dira plus «en temps et lieu», mais que ce dernier aurait commis des fraudes, importerait illégalement des produits et se serait rendu coupable de corruption...

Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

 
D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires