Le Parlement vote l'arsenal antidjihadiste

Avec le soutien de

Le Parlement français a adopté mardi le projet de loi sur le renforcement de la lutte contre le terrorisme qui entend conjurer la menace représentée par la présence de nombreux djihadistes européens en Syrie et en Irak.

Après les députés la semaine dernière, les sénateurs ont entériné par 317 voix contre 28 le texte mis au point par une commission mixte paritaire (CMP) Asssemblée-Sénat

Alors qu'à l'Assemblée tous les groupes, à l'exception des écologistes qui s'étaient abstenus, avaient voté pour, les groupes Front de gauche et écologiste du Sénat ont voté contre.

Des élus de gauche dont les écologistes estiment que plusieurs dispositions du texte risquent de mettre en cause certaines libertés individuelles, notamment une interdiction de sortie du territoire.

Selon les autorités, le nombre de Français impliqués dans les filières djihadistes en Syrie et en Irak est passé de 555 à 932 depuis le 1er janvier. Trente-six d'entre eux ont été tués, 185 combattants ont quitté le théâtre des opérations et 118 sont de retour en France.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires