Quand le Premier ministre prend la mouche

Avec le soutien de
Fac-similé du programme officiel établi pour une cérémonie au MGI. Le PM sortant aurait exigé qu’il soit le seul intervenant.

Fac-similé du programme officiel établi pour une cérémonie au MGI. Le PM sortant aurait exigé qu’il soit le seul intervenant.

Le leader de l'opposition, Pravind Jugnauth, le croit fermement : Navin Ramgoolam a, dit-il, «exigé» que le protocole soit bousculé afin qu’il puisse prendre la parole aussitôt son arrivée. Et que nul autre ne puisse avoir accès au micro après lui. C'était lors d'une cérémonie organisée par la Mauritius Andhra Maha Sabha, la Mauritius Telugu Cultural Centre Trust et la Telugu Speaking Union  au Mahatma Gandhi Institute samedi,

Selon le leader du MSM, il était prévu qu’il fasse un discours avant le Premier ministre. Navin Ramgoolam, dit-il, a prétendu qu’il était «pressé» auprès des organisateurs après avoir parcouru le programme officiel sur lequel leurs noms étaient inscrits. Quand les organisateurs ont proposé au chef du gouvernement que Pravind Jugnauth puisse intervenir après lui, selon des témoins, il s’est énervé.

Il a même donné son avis aux organisateurs sur la façon dont cette cérémonie devait se dérouler. Il est parti à mi-parcours de cette fête au cours de laquelle le Telugu Dinotsavam et le 180e anniversaire de l’arrivée des premiers travailleurs engagés étaient célébrés.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires