Réunion à Quatre-Soeurs: Sandhya Boygah et Prem Koonjoo expulsés

Avec le soutien de
S’étant invités à une réunion d’une association de troisième âge, les deux candidats de l’alliance Lepep ont été priés de quitter les lieux.

S’étant invités à une réunion d’une association de troisième âge, les deux candidats de l’alliance Lepep ont été priés de quitter les lieux. 

Il ne faut pas se rendre à une réunion où l’on n’a pas été invité. Telle est la leçon qu’un groupe d’habitants de Quatre-Soeurs a voulu donner aux deux candidats de l’alliance Lepep. En effet, Sandhya Boygah et Prem Koonjoo ont été sommés de quitter les lieux alors qu’ils tentaient de parler aux membres d’une association de personnes du troisième âge à Quatre-Soeurs.

«Nous faisions du porte-à-porte à Deux-Frères et tout s’est bien passé. En arrivant à Quatre-Soeurs, nous avons vu un groupe de dames et nous avons voulu leur parler, c’est tout», explique Sandhya Boygah. Les deux candidats ont pénétré dans la salle commune de ce village où se tenait la réunion dans le but de s’adresser aux membres. C’est à ce moment qu’un agent rouge de la localité a fait irruption pour leur intimer de quitter les lieux car ils n’y étaient pas les bienvenus. Les membres de cette association en ont fait de même.

«On leur a demandé de sortir car on ne les a pas invités, ils n’avaient pas à venir. On a organisé cette réunion pour parler à nos membres de la prochaine sortie que nous organisons. On n’est pas dans ces trucs de politiciens», confie un membre exécutif de cette association.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires