The Liberals: «Les examens de SC et HSC doivent être gratuits»

Avec le soutien de
Les membres de The Liberals ont animé un point de presse ce mercredi 29 octobre pour présenter leur programme électoral.

Les membres de The Liberals ont animé un point de presse, ce mercredi 29 octobre, pour présenter leur programme électoral.

Une subvention de Rs 2 000 aux femmes qui viennent d’accoucher, la suppression des frais pour les examens du School Certificate (SC) et du Higher School Certificate (HSC), un système pour venir en aide aux personnes surendettées et aux PME… Les membres de The Liberals ont présenté les points clés de leur programme électoral lors d’un point de presse, ce mercredi 29 octobre.
 
«Il y a dix points prioritaires. Et chacun d’entre eux vise à promouvoir le bien-être des citoyens», indique Guptar Amit, un des membres du parti. Et de préciser: «The Liberals pa pe vinn la pu fer Per Noel. Li pe rest dan so konsep ser sintir me en mem tan vinn an ed a la populasyon.»
 
Ainsi, le parti compte mettre en place un système pour remédier au problème de surendettement. «A titre d’exemple, on travaillera sur un genre de rescheduling avec les compagnies pour voir si la date à laquelle les dettes doivent être payées peut être repoussée de quelques jours», souligne Guptar Amit.
 
Autre mesure que souhaitent mettre en œuvre les membres: que les examens du SC et du HSC soient gratuits. Selon le président de The Liberals, Rajah Madhewoo, il est important que tous les enfants puissent prendre part à ces examens. Et pour les études supérieures, le parti compte introduire un «system educational loan». 
 
Rajah Madhewoo devait, par ailleurs, monter au créneau, dénonçant les «manquements au sein du Health Care System». Selon lui, «il faut revoir à la hausse le nombre de médecins aptes à travailler aux urgences. De même que le nombre d’ambulances. Ena bokou dimoun mort akoz ambulance pa resi rant à tan.»
 
Jai Ramsewak, un des membres, a, lui, évoqué les gaspillages au sein du gouvernement. «De ki li rant dan gouvernma, Liberals pu met enn audit anplas pu ena enn kontrol lor financeman gouvernman.» A cet autre membre de lancer: «Ena boukou depens exagere. Gouvernma pe trompe lepep ek zot bann projet ki kout par milliards. Notaman, métro-léger ek carte identite biometrik.»
 
Egalement au programme de The Liberals: la création d’une plateforme pour recueillir les doléances des fonctionnaires, la suppression d’une partie des registration fees lors de l’acquisition d’une voiture neuve. Ainsi que redynamiser les centres de loisirs à travers l’île et promouvoir le sport.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires