Psoriasis: le soleil favorise la rémission

Avec le soutien de
Les rayons UV-B dispensés en cabine photothérapie, de même que ceux du soleil, sont bénéfiques aux patients.

Les rayons UV-B dispensés en cabine photothérapie, de même que ceux du soleil, sont bénéfiques aux patients.

On ne guérit pas du psoriasis qui est une maladie chronique de la peau se manifestant par des lésions rougeâtres et une desquamation. Mais des rémissions sont possibles grâce à différents traitements, dont les rayons ultraviolets B (UV-B) émis par le soleil et délivrés aussi en cabine. C’est ce qu’explique le Dr Laxman Fhakirappa Mavarkar, consultant en dermatologie à la clinique Apollo Bramwell, à l’occasion de la Journée mondiale dédiée à cette maladie, que l’on observe aujourd’hui, mercredi 29 octobre.

Cette maladie chronique de la peau, inflammatoire, proliférante mais non contagieuse, affecte entre 1,5 et 3 % de la population mondiale, soit environ 120 millions de personnes. Il n’y a, à ce jour, pas de traitement curatif pour le psoriasis. «Nous pouvons seulement obtenir des rémissions mais les rechutes sont inévitables », déclare le consultant en dermatologie.

En cas de non gravité, des crèmes à base de vitamine D et de cortisone sont prescrites. Mais en cas de sévérité de la maladie et avant la prescription de médicaments qui sont très forts, le dermatologue opte pour une prise de sang permettant d’évaluer l’état des reins et d’autres organes. Et pour les malades aux jointures affectées, ils doivent être traités aussi bien par un dermatologue qu’un spécialiste en médecine interne et un orthopédiste.

En règle générale, précise le Dr Mavarkar, le soleil qui génère des rayons UV-B est bon pour les patients. Les rayons UV-B sont aussi dispensés en cabine. D’ailleurs, Apollo Bramwell compte bientôt s’équiper d’une cabine de photothérapie dispensant ces rayons UV-B. La durée de la séance en cabine dépendra de la sévérité des cas, soit entre deux et 10 minutes.

Comme le psoriasis peut parfois être confondu avec les mycoses – infections causées par des champignons –, le Dr Mavarkar met en garde contre l’automédication. «Acheter des crèmes, souvent à forte teneur de cortisone, sans prescription, peut blanchir la peau déjà enflammée et l’affiner, augmentant son hypersensibilité. Dans tous les cas, il vaut mieux consulter un médecin.»

Lire aussi Psoriasis, au-delà des apparences

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x