Ramgoolam: «Il ne faut pas voter en se basant sur la communauté»

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam à son arrivée au MGI, à Moka, le dimanche 26 octobre.

Navin Ramgoolam à son arrivée au MGI, à Moka, le dimanche 26 octobre.

Il a demandé à l’assistance de se prémunir contre tout risque de division et de dissension. Navin Ramgoolam a fait un véritable plaidoyer pour l’unité à l’occasion de la célébration de Divali et du Swami Dayanand Nirvan Divas. C’était ce dimanche 26 octobre au MGI, à Moka.

«Il ne faut pas voter sur une base communautariste ou castéiste, mais en fonction du contenu du programme d’un parti», a indiqué Navin Ramgoolam. Et d’ajouter que l’alliance PTr-MMM a «besoin d’une majorité forte pour pouvoir réaliser les objectifs qu’elle s’est fixés».

Lors de son discours, Navin Ramgoolam devait aussi indiquer que le travail de Premier ministre n’est pas de «tout repos» et que ce n’est que «quand vous assumez cette responsabilité que vous en prenez conscience».

Egalement présent, Paul Bérenger a longuement parlé  du Swami Dayanand et de ses enseignements. Il a, lui aussi, mis l’accent sur l’unité et la tolérance.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires