Espagne: le Real punit le Barça, malgré le retour de Suarez

Avec le soutien de

Le Real Madrid a puni les errements défensifs du FC Barcelone (3-1) et recollé en tête, samedi lors de la 9e journée du Championnat d'Espagne, infligeant au leader catalan sa première défaite dans la compétition cette saison malgré les grands débuts de Luis Suarez.

L'attaquant uruguayen, titulaire pour son retour de suspension, n'a pas suffi au stade Bernabeu: malgré sa passe décisive sur l'ouverture du score signée Neymar (4), les Catalans ont ensuite encaissé leurs premiers buts dans cette Liga par Cristiano Ronaldo sur penalty (35), Pepe sur corner (50) et Karim Benzema en contre (61).

Cette prestigieuse victoire dans le clasico permet au Real (21 pts) de revenir à un point de la tête, toujours occupée par le Barça (22 pts), qui ressort meurtri de ce choc, à l'image d'Andres Iniesta, sorti en raison d'une blessure à un mollet à la 70e minute.

Et les Catalans pourront ressasser longtemps leurs faux-pas défensifs, qui ont permis à un Real ultra-réaliste de l'emporter: une main de Gerard Piqué dans la surface synonyme de penalty, un mauvais marquage sur corner et un cafouillage coupable sur une contre-attaque merengue.

"Ils nous ont punis sur les actions clés et l'adversaire est un juste vainqueur", a d'ailleurs reconnu l'entraîneur barcelonais Luis Enrique.

Dans ce match électrique, le technicien n'a pas hésité à lancer Luis Suarez, à peine de retour après ses quatre mois de suspension avoir mordu sur un adversaire au Mondial-2014.

Dans l'ensemble, l'Uruguayen n'a pas semblé intimidé par le contexte hostile de son début officiel avec le Barça: sur l'ouverture du score, c'est lui qui a alerté Neymar d'une longue diagonale, le Brésilien a contrôlé, repiqué au centre et marqué d'un tir placé (4).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires