Ameenah Gurib Fakim à la présidence: «Il y a pas mal de décisions à prendre avant»

Avec le soutien de
 Le nom de l’ex pro-vice chancelière de l’université de Maurice, Ameenah Gurib Fakim a été cité pour le poste de président de la République.

 Le nom de l’ex -pro-vice chancelière de l’université de Maurice, Ameenah Gurib Fakim a été cité pour le poste de président de la République. 

«Il y a beaucoup de chemin à faire et à mon seuil personnel, il y a beaucoup de décisions à prendre. Et tout cela est en cours de réflexion en ce moment», indique Ameenah Gurib Fakim. Cette dernière commente ainsi le fait que son nom a été cité comme celle qui pourrait accéder au poste de président de la République sous la bannière de l’alliance Lepep. 
 
Toutefois, même si la directrice générale du Centre for Phytotherapy Research et ex- pro-vice chancelière de l’université de Maurice se dit très flattée par cette offre, elle estime que c’est un «très lourd manteau à porter». Elle souhaiterait ainsi un temps de réflexion.
 
 
Ameenah Gurib Fakim commentant le fait qu’elle puisse se présenter comme candidate à la présidence sous la bannière de l’alliance Lepep.
 
Dans un entretien avec l’express hier, Ameenah Gurib Fakim a indiqué que «faire de la politique caisse savon, ce n’est pas du tout moi. Par contre, en tant que scientifique, je fais déjà de la politique en servant mon pays autrement, au lieu de passer par la voie politique-politicaille.». Néanmoins, elle a une vision très précise du rôle du président de la République.
 
«C’est un très grand défi où je pense qu’on n’a pas droit à l’erreur. Nous ne sommes plus dans la politique partisane. Il faut se surpasser pour représenter tous les Mauriciens dans l’intérêt du pays», commente-t-elle.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires