Afsar Ibrahim acquitté: le DPP fait appel

Avec le soutien de

Le Directeur des poursuites publiques (DPP) soulève 10 points d’appel pour contester le non lieu proclamé en faveur d’Afsar Ebrahim en cour intermédiaire. Le consultant du cabinet BDO avait été accusé de complicité dans une affaire de vente illégale de terrains de l’État à des étrangers. 
 
Contestant la décision de la magistrate Niroshni Ramsoondar qui a estimé qu’il n’y avait aucune preuve contre Afsar Ebrahim, le DPP avance, entre autres, que celle-ci a mal interprété le terme «non-citizen».
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires