Afsar Ibrahim acquitté: le DPP fait appel

Avec le soutien de

Le Directeur des poursuites publiques (DPP) soulève 10 points d’appel pour contester le non lieu proclamé en faveur d’Afsar Ebrahim en cour intermédiaire. Le consultant du cabinet BDO avait été accusé de complicité dans une affaire de vente illégale de terrains de l’État à des étrangers. 
 
Contestant la décision de la magistrate Niroshni Ramsoondar qui a estimé qu’il n’y avait aucune preuve contre Afsar Ebrahim, le DPP avance, entre autres, que celle-ci a mal interprété le terme «non-citizen».
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x