Bienvenu: «Ramgoolam m’avait demandé de me joindre au PTr il y a deux ans»

Avec le soutien de
Mario Bienvenu a animé un point de presse, le mercredi 22 octobre, afin de présenter le bilan de la mairie de Curepipe.

Mario Bienvenu a animé un point de presse, le mercredi 22 octobre, afin de présenter le bilan de la mairie de Curepipe.

«Nous sommes fatigués d’être dans l’opposition et de voir que les projets ne bougent pas. J’ai fait le choix d’aller chez les travaillistes pour que les Curepipiens se retrouvent au gouvernement.» C’est ce qu’a déclaré Mario Bienvenu, ce mercredi 22 octobre. Il compte rencontrer Eric Guimbeau cet après-midi et lui soumettre sa démission du MMSD.

«Navin Ramgoolam m’avait demandé de me joindre au PTr il y a deux ans. Maintenant que je sais que le MMSD va aller tout seul aux prochaines élections…» a-t-il indiqué lors d’un point de presse afin de présenter le bilan de la municipalité. «Eric Guimbeau a ses raisons. Il a beaucoup fait pour Curepipe», a-t-il ajouté.

Mais, a-t-il précisé, «il n’y a pas de doute que l’alliance PTr-MMM gagnera les prochaines élections. Pourquoi ne pas join in? D’ailleurs je demanderai à Eric Guimbeau d’en faire de même».

Mario Bienvenu devrait, par la suite, démissionner en tant que maire de Curepipe. «Je suivrai toutes les procédures de la Local Government Act. Si je dois démissionner en tant que maire, je le ferai», a-t-il assuré.

Sa présence, hier soir, au congrès de l’alliance PTr-MMM à l’hôtel de ville de Curepipe n’est pas passée inaperçue. «Le leader du MMSD était informé de ma présence à ce congrès. En tant que maire de Curepipe, il était de mon devoir d’accueillir le Premier ministre.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires