Les élections au n° 5 sont gagnées d’avance, selon Paul Bérenger

Avec le soutien de
L’alliance PTr-MMM a animé un congrès, le mardi 21 octobre, à Curepipe.

L’alliance PTr-MMM a animé un congrès, le mardi 21 octobre, à Curepipe. 

«Regardez, Vishnu Lutchmeenaraidoo est dépassé. Alors que Navin Ramgoolam a beaucoup fait pour les handicapés, les veuves. D’ailleurs, il n’y aura pas d’élections au n° 5…» Pour Paul Bérenger, Navin Ramgoolam n’a aucun challenger dans cette circonscription. «Dabydoyal et Koonjoo sont out, et d’autres devraient partir aussi.» Il intervenait lors d’un congrès de l’alliance PTr-MMM à Curepipe, ce mardi 21 octobre.
 
L’alliance Lepep a été une cible de choix pour Paul Bérenger. Les critiques ont, en effet, fusé à l’égard de Xavier-Luc Duval et de son fils. Prenant la parole à son tour, Navin Ramgoolam devait déplorer le changement de discours de l’ancien ministre des Finances. «Avant, il disait que l’aéroport et la route Terre-Rouge-Verdun étaient de bons projets. Mais, maintenant il parle d’éléphants blancs», a lancé le leader du PTr.
 
Il a, par ailleurs, apporté son soutien à Michael Sik Yuen. «Certains disaient qu’il fallait le mettre dehors. J’ai dit non. Il fait bien son travail.»
 
Parmi les autres sujets abordés ce soir : la promesse de l’alliance Lepep d’augmenter le montant de la pension de vieillesse si elle accède au pouvoir et le projet de Duty Free Island de Pravind Jugnauth.
 
La présence de Mario Bienvenu, Maurice Allet et Norbert Froget a été très remarquée lors de ce congrès.
Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

 
D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires