Pension à Rs 5000: «Personne n’a parlé de faillite quand le PRB a été payé», dit Duval

Avec le soutien de
Selon Xavier-Luc Duval, augmenter la pension de vieillesse devrait coûter moins cher à l’Etat que les Rs 6 milliards déboursés en 2013 pour les augmentations préconisées par le rapport du PRB dans la fonction publique.

Selon Xavier-Luc Duval, augmenter la pension de vieillesse devrait coûter moins cher à l’Etat que les Rs 6 milliards déboursées en 2013 pour les augmentations préconisées par le rapport du PRB.

«Quand nous avons payé le PRB en 2013, le coût total était de Rs 6 milliards. Personne n’a parlé de faillite de l’Etat à ce moment!» Or, selon Xavier-Luc Duval, l’augmentation de la pension de vieillesse promise par l’alliance Lepep «coûtera moins cher». Le leader du PMSD s’exprimait lors d’une conférence de l’alliance Lepep, au Sun Trust, à Port-Louis, ce samedi 18 octobre.

«Si on a pu payer le PRB, nous réussirons à augmenter la pension», a-t-il ajouté. L’ancien ministre des Finances s’est exclamé que cette mesure ne s’apparente en aucune façon à de la «démagogie».

Le rejoignant sur ce point, Pravind Jugnauth devait laisser entendre que les «personnes âgées ont pris note des commentaires des leaders de l’alliance PTr-MMM au sujet de la pension». Le patron du MSM a soutenu que certains projets réalisés par le gouvernement, tels que le nouvel aéroport, la Ring Road, la route Terre-Rouge-Verdun ou la carte d’identité n’étaient pas indispensables, et que l’Etat aurait pu économiser là-dessus. «Ce sont des dépenses qu’on pouvait éviter», a-t-il assuré.

De son côté, Ivan Collendavelloo a consacré son intervention aux meetings politiques du dimanche 12 octobre. Il estime que contrairement à ce qu’a avancé Paul Bérenger, le meeting de l’alliance PTr-MMM était «très très bien organisé». Le leader du ML s’est principalement appuyé sur le nombre de bus réquisitionnés pour ce rassemblement et la machine «bien huilée» au niveau du MMM, «comme d’habitude».

D’après ses dires, ce sont les militants qui «ont refusé de donner l’accolade aux agents  travaillistes et ne sont pas montés dans les bus». Selon l’ancien membre du comité exécutif des mauves, il y a «un climat de méfiance des militants envers la direction suprême». Même son de cloche chez Pravind Jugnauth, qui pense que cette bataille des foules a été un «véritable coup de massue» pour l’alliance rouge et mauve.   

Interrogé à propos de la baisse du prix du carburant annoncée par l’alliance Lepep, Xavier-Luc Duval devait répondre que «nous ferons le maximum pour baisser les prix». D’après lui, le projet de métro léger fera augmenter le coût du litre de carburant de Rs 3. «Toutes les mesures que nous avons annoncées sont pour le bien de la population», a par ailleurs assuré Pravind Jugnauth, tout en se gaussant du fait que certaines de ces promesses électorales aient été «reprises par le PTr et le MMM».

Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires