Meetings du 12 octobre: environ 4000 partisans à Quatre-Bornes, 3000 à Vacoas

Avec le soutien de
Vues aériennes du rassemblement du PTr-MMM (à g.) à Quatre-Bornes et celui de l’Alliance Lepep à Vacoas, hier. Photos réalisées à la même heure, au plus fort moment de la mobilisation.

Vues aériennes du rassemblement du PTr-MMM (à g.) à Quatre-Bornes et celui de l’Alliance Lepep à Vacoas, hier. Photos réalisées à la même heure, au plus fort moment de la mobilisation.  

Le coup d’envoi de la campagne pour les législatives a été donné hier, dimanche 12 octobre, dans une relative indifférence. L’alliance PTr-MMM a réuni environ 4 000 partisans à Quatre-Bornes tandis que l’alliance MSM-PMSD-ML a rallié quelque 3 000 sympathisants à Vacoas.
 

Une foule présente mais en perpétuel mouvement. C’est ce à quoi a eu droit l’alliance Parti travailliste-Mouvement militant mauricien lors de son premier meeting annonçant le début de la campagne électorale, à la Place de la gare, à Quatre-Bornes. Les sympathisants ont préféré circuler dans les rues dédiées au rassemblement, même à l’heure où les deux principaux dirigeants de l’alliance ont pris la parole...

Depuis 10 heures, les orateurs se succèdent au micro. À commencer par les coprésidentes, Nita Deerpalsing et Arianne Navarre-Marie. Si les discours tentent de chauffer les sympathisants, c’est la chaleur ambiante qui fait le reste. On attend l’arrivée des deux leaders. Là, traditionnel «leve pavyon». En même temps que résonne la chanson de campagne. Une reprise du Célimène de David Martial datant de 1976, où l’on a «kase ranze» les paroles.

A Vacoas, une première prise de pouls à 9h30 hier, à la place du marché, laissait présager le pire. Il y avait plus de policiers sur les routes quadrillant la place – environ 200 – que de partisans des trois partis constituant l’Alliance Lepep. Les plus matinaux étaient des jeunes en T-shirts orange, transportant dholok et ravanes sur lesquels ils tapaient frénétiquement, faisant danser quelques poivrots déjà éméchés. Ces partisans ont été rejoints par des jeunes du Parti mauricien social-démocrate (PMSD), reconnaissables à leurs T-shirts et leurs pavillons bleus.

D’autres partisans ont commencé à arriver à partir de 10h30. Dans cette foule, il y avait plus de quadragénaires et de quinquagénaires du côté du MSM, les plus jeunes ayant un ancrage politique bleu. Ce public bon enfant, voire discipliné, réagissait surtout aux propos des intervenants qui se sont succédé au micro, les percussionnistes amateurs rythmant les bons mots avant de la mettre en sourdine.

A lire également dans l’express de ce lundi 13 octobre:

·        Ramgoolam s’acharne contre SAJ

·        Bérenger: l’économie ne redémarrera pas de sitôt

·        SAJ: «Lepep pre pou donn zot enn koreksion»

·        Duval en faveur de mesures pour un 2e boom économique

·        Le meeting a réuni davantage de policiers que de partisans au départ

Voir aussi nos galeries photos pour l’événement :

A Vacoas : «Soley ape leve»

Meeting: djembé à Quatre-Bornes

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires