Meeting PTr-MMM: les premières salves se succèdent

Avec le soutien de
 Arianne Navarre-Marie : «L’alliance Lepep, c’est une alliance de la honte».

 Arianne Navarre-Marie : «L’alliance Lepep, c’est une alliance de la honte».

«Deux grands fils du sol se sont rejoints pour transformer ce pays.» Arianne Navarre-Marie n’a pas été avare de compliments envers les leaders de l’alliance rouge et mauve lors du meeting du parti, ce dimanche 12 octobre, à Quatre-Bornes. Devant une foule dense et enthousiaste, la députée mauve, qui a participé pleinement à l’organisation du meeting, n’a pas oublié ce qui fait partie de la tradition et du précepte principaux de tout rassemblement pré-électoral : l’attaque directe contre l’adversaire.

Ainsi, comme on pouvait s’y attendre, les coups de semonce contre le bloc d’en face n’ont pas tardé à résonner. Après qu’Arianne Navarre-Marie ait lancé la première salve, en traitant l’alliance Lepep« d'alliance de la honte», Michael Sik Yuen ne s’est pas fait prier pour prendre le relais. «Mo fier mo dan parti travayis. Sa gouvernman la finn amenn enn bilan impressionnan. Lot cote bilan Medpoint», s’est exclamé l’ancien membre du PMSD.

Kalyanee Juggoo s’est, de son côté, écriée que la coalition MSM-PMSD-ML est «un parti papa-piti». Elle s’est également attaquée à sir Anerood Jugnauth, rappelant que «lor billet 20 li ti pe mett Lady Jugnauth !» D’après elle, c’est Rama Sithanen qui a «redressé le pays».

 > Michael Sik Yuen vante "le bilan" du PTr.

Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires