Alliance Lepep: les tickets répartis en fin de semaine

Avec le soutien de
Les trois candidats potentiels du n° 5, Soodesh Callichurn (à dr.), Prem Koonjoo (au centre) et Sanjay Dabydoyal.

Les trois candidats potentiels du n° 5, Soodesh Callichurn (à dr.), Prem Koonjoo (au centre) et Sanjay Dabydoyal.

D’ici la fin de la semaine, la répartition des tickets devrait très probablement être finalisée. C’est ce qu’a déclaré le président du MSM, Showkutally Soodhun à la presse à l’issue de la réunion du comité régional de la circonscription n° 5, hier, mardi 7 octobre à Triolet. Environ 200 personnes étaient présentes.
 
À cette occasion, l’ancien magistrat Soodesh Callichurn a été présenté aux membres du régional comme candidat de l’alliance Lepep, et ses deux potentiels colistiers, en l’occurrence Prem Koonjoo et Sanjay Dabydoyal. Même si l’ancien magistrat n’a pas pris la parole, il a tenu à préciser à l’express que c’est sa motivation à travailler pour le pays qui l’a poussé à s’engager en politique active.
 
De son côté, Showkutally Soodhun n’a pas manqué de critiquer l’alliance Ptr-MMM qu’il a qualifiée de «monstre à trois têtes». «Rama Sithanen ti met tax dan vilaz. Li tir dipin lekol. Li kass duty free ki bann planter ti pe gayne. Avek Navin Ramgoolam e Paul Bérenger ansam pou ena kou-deta. Se enn mons trwa latet», a-t-il lancé.
 
Or, a fait ressortir le président du MSM, l’alliance Lepep a la chance d’avoir Sir Anerood Jugnauth, qui a fait ses preuves comme Premier ministre. «Nou swete ki Vishnu Lutchmeenaraidoo vinn zwenn nou. Li pou travay avek de ansien minis de finans pou pei», a-t-il souligné.
 
Dans la foulée, Showkutally Soodhun a accusé Paul Bérenger de pratiquer la division, quand il a dit à Plaine-Verte qu’Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth ne voulaient pas que Reza Uteem devienne le n°3 au sein du défunt Remake 2000.
 
«Paul Bérenger dit qu’au sein de l’alliance Ptr-MMM, Reza Uteem aura un ministère important comme le Commerce et l’industrie. Tout le monde peut le faire. Même Mahen Gowressoo a été ministre du Commerce et de l’industrie», a-t-il ironisé.
 
Ne mâchant guère ses mots à l’égard de Paul Bérenger, il l’a vilipendé en ces termes: «Si li inn trahir Anerood Jugnauth, li kapav trahir ou.»
 
Il a, par ailleurs, annoncé que sir Anerood Jugnauth abolirait le permis à points aussitôt arrivé au pouvoir et mettrait sur pied une commission sur la drogue et une autre pour enquêter sur les scandales qui ont secoué le gouvernement de Navin Ramgoolam.
 
> Virulente sortie du président du MSM contre Rashid Beebeejaun et Paul Bérenger hier, mardi 7 octobre à Triolet. 
Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires