Elections générales: Adrien Duval veut poser ses valises au n° 17

Avec le soutien de
Le candidat de l’Alliance Lepep lors d’un comité régional conjoint à Curepipe, hier. © VASHISH SEETUL

Le candidat de l’Alliance Lepep lors d’un comité régional conjoint, à Curepipe, hier. © VASHISH SEETUL

«Je souhaiterais être candidat au n° 17, où le PMSD compte 50 ans d’histoire. Je veux que le n° 17 retrouve son député PMSD.» C’est ce qu’a affirmé Adrien Duval lors d'une réunion d’un comité régional conjoint au collège Renascence, à Curepipe, hier soir, lundi 6 octobre. Comité comprenant les trois éventuels candidats de l’Alliance Lepep au n° 17 (Curepipe-Midlands). En l’occurrence, Stéphane Toussaint (MSM), Adrien Duval (PMSD) et Kumar Ramdin (Muvman Liberater).
 
Entre sifflements et applaudissements, le fils de Xavier-Luc Duval a eu droit à un accueil chaleureux de la part des activistes des trois partis. Pour Adrien Duval, «le PMSD connaît une assise historique au n° 17. Nou pa kapav les electora PMSD orfelin».
 
Et d’ajouter: «Nou ki kone kouma pou redonn Curepipe so lalimier. Nou pou servi nou karne ladress internasional pou fer lavil la revinn Curepipe d’antan.» Soit à l’époque de son grand-père, sir Gaëtan Duval, il y a 50 ans, précise Adrien Duval. Il affirme que Curepipe doit se retrouver en tête des cinq villes du pays.
 
> Adrien Duval exprimant son souhait d’être élu au no 17 hier lors d’un comité régional conjoint à Curepipe.
 
De son côté, Kumar Ramdin devait, lui, revenir sur la «trahison» de Paul Bérenger et la répression dont font face certains militants. Et de rappeler aux activistesprésents dans la salle que c’est suivant son élection au n° 17 que sir Gaëtan Duval est entré au Parlement pour la première fois. «Mo anvi Curepipiens retourn sa lhonner la a so ti fils», a-t-il fait ressortir.
 
Pour sa part, Stéphane Toussaint s'est adressé à «sertin misie dan sertin sirkonskripsion» qui lancent des défis. «On lance des défis sur le terrain neutre et non en jouant home. Nous, au n° 17, on lance un défi à ces personnes qui ont été députés durant des années mais qui n’ont rien fait pour la circonscription», a-t-il rétorqué. Les trois éventuels candidats de l’alliance Lepep se disent tous confiants d’une victoire 3-0 au n° 17.
 
Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires