Elections générales: trois ministres en campagne à Goodlands et à Grand-Gaube

Avec le soutien de
Air de carnaval avant la cérémonie de la pose de la première pierre du marché de Goodlands hier, dimanche 5 octobre.

Air de carnaval avant la cérémonie de la pose de la première pierre du marché de Goodlands, hier, dimanche 5 octobre. 

Anil Bachoo, Lormus Bundhoo et Mookhesswur Choonee ont profité, hier, de la cérémonie de la pose de la première pierre du marché de Goodlands pour bien souligner que le pays est déjà en campagne en marge des prochaines élections générales. Ils ont tous trois émaillé leurs interventions de piques à l’adresse de leurs adversaires, en particulier les dirigeants du Mouvement socialiste militant (MSM), et lancé des fleurs en direction de leurs alliés du jour.

Le vice-Premier ministre et ministre des Infrastructures publiques, Anil Bachoo a tenu des propos élogieux à l’égard de Paul Bérenger. Il a soutenu que ce dernier a consenti à «beaucoup de sacrifices pour le pays. So spor favorise se la politik», a-t-il souligné.

Dans le même souffle, il a répondu aux critiques de ceux qui accusent les membres du Parti travailliste de «vendeurs.» «Kan Jugnauh ti fer lalyans ek Bérenger tou ti korek, li pa ti enn vender ler la, e kan nou fer lalyans nou bann vender.» Il a exhorté l’assistance à ne pas prêter foi à de telles accusations et de fairec onfiance à Navin Ramgoolam et à Paul Bérenger qui «ont à coeur l’intérêt du pays.»

 

> Propos du ministre des Infrastructures publiques, Anil Bachoo sur les développements effectués dans les différentes circonscriptions.

Anil Bachoo a consacré une bonne partie de son discours à critiquer sir Anerood Jugnauth. «Lot zour mo ti dir sa et sertenn dimoun pa finn kontan. Mo demann mwaki sir Anerood finn fer pou so sirkonskriptyon. Li finn eli plizir fwa me se zordi ki sa gouvernman- la pe fer drin partou dan sa sirkonskriptyon, san blie bann semin ki finn konstrir.»

Il a rappelé comment le MSM «avait exercé du chantage» sur l’affaire MedPoint. «Alors que Navin Ramgoolam était à l’étranger, les ministres du MSM avaient tenté de mettre le gouvernement en minorité en démissionnant de leur poste.»

Anil Bachoo a indiqué que le présent gouvernement a injecté environ Rs 1 milliard dans des projets d’infrastructure dans la circonscription de Grand-Baie-Poudre-d’Or.

Lormus Bundhoo, ministre de la Santé et également député de la circonscription, a indiqué qu’il poursuivra son travail dans cette circonscription aussi longtemps qu’il ne saura pas s’il va être muté ailleurs ou non. Il a soutenu qu’il dispose d’un bilan flatteur à Goodlands et dans les autres villages de la circonscription. Il a demandé à l’assistance de «pa aret trin developman sirtou kan de gran sosyalist fi nn met lamin ensam pour le progre pei.»

«Bizin grave dan vilaz»

Le ministre Mookhesswur Choonee, député de cette circonscription qui n’est pas sûr d’obtenir un ticket pour les prochaines élections, a fait ressortir «ki bann ki pou kandida isi bizin kone ki non Choonee et Bundhoo bizin grave dan Goodlands». Il a fait référence à Vinay Sobrun, probable candidat du MMM dans cette circonscription, qui était présent à cette cérémonie.

Les deux députés de cette circonscription se sont aussi rendus à Grand-Gaube ce même après-midi. Lormus Bundhoo avant la cérémonie de Goodlands et Mookhesswur Choonee après. Le village de Grand-Gaube accueillait,dimanche, le traditionnel pèlerinage à l’occasion de la fête patronale de la paroisse  Saint-Michel.

Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires