Refoulée à l’aéroport: traumatisée, une étudiante réclame Rs 1 M à Air Mauritius

Avec le soutien de
Air Mauritius est poursuivie pour le manque de professionnalisme allégué d’une employée.

Air Mauritius est poursuivie pour le manque de professionnalisme allégué d’une employée. 

Elle dit avoir subi un préjudice grave à cause du manque de professionnalisme d’une préposée d’Air Mauritius. Zeenat Hossen poursuit la compagnie nationale d’aviation et lui réclame des dommages de l’ordre d’un million de roupies. L’affaire a été entendue par le juge Iqbal Maghooa et a été renvoyée à une date ultérieure.

Les faits remontent au 1er juillet 2012. Zeenat Hossen, jeune étudiante à l’université de Strasbourg depuis un an, s’apprête à rendre visite à ses parents à Maurice. Munie de son billet aller-retour d’Air Mauritius acheté une année plus tôt, soit le 31 août 2011, elle se présente à l’aéroport, en France, mais se voit refouler par le personnel de la compagnie car son nom ne figure pas sur la liste des passagers.

Sur ce billet datant du 31 août 2011, la date de retour inscrite était le 9 juin 2012. Mais le père de Zeenat Hossen avait fait une demande auprès d’une préposée de la compagnie nationale pour repousser cette date au 1er juillet 2012. Le père aurait même contacté la préposée à plusieurs reprises pour confirmer les changements apportés à la date de retour.

L’employée d’Air Mauritius aurait assuré qu’une lettre serait envoyée à Zeenat Hossen afin de lui permettre de prendre l’avion le 1er juillet 2012. Mais cette dernière, n’ayant pas reçu le document, s’était tout de même présentée à l’aéroport avec son billet dans l’espoir que l’employée d’Air Mauritius avait fait le nécessaire. Vainement.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires