Au Front commun des commerçants: Pravind Jugnauth promet de mettre de l’ordre dans les villes

Avec le soutien de
Le leader de l’opposition (à dr.) et Raj Appadu, président du Front commun des commerçants. © NASURUDIN KERAMUTH

Le leader de l’opposition (à dr.) et Raj Appadu, président du Front commun des commerçants. © NASURUDIN KERAMUTH

L’Alliance Lepep mettra de l’ordre dans toutes les villes, plus particulièrement à Port-Louis. C’est ce qu’a promis le leader de l’opposition Pravind Jugnauth lors d’une rencontre, hier après-midi, jeudi 2 octobre, avec une délégation du Front commun des commerçants, dirigée par son président Raj Appadu.
 
Comme l’ordre et la paix sont parmi les priorités de cette alliance, il a soutenu que des actions immédiates seront prises pour débarrasser les villes du «désordre» qui s’est incrusté ces dernières années. Le gouvernement tergiverse trop sur le dossier et ce problème a empiré, a-t-il ajouté.
 
>  «La situation est devenue invivable», martèle Pravind Jugnauth.
 
Raj Appadu s’est dit heureux que le leader de l’opposition ait prêté une oreille attentive aux doléances des commerçants. «C’est le premier leader qui nous a écoutés et nous souhaitons que Navin Ramgoolam, Xavier-Luc Duval et Paul Bérenger nous reçoivent également pour entendre nos problèmes.»
 
>  Le président du Front commun des commerçants souhaite rencontrer les différents leaders politiques.
 
Pravind Jugnauth a ajouté qu’avec le projet de duty free island, les commerçants auront la chance de mieux conduire leur business.
 
Répondant à une question de la presse, Pravind Jugnauth a indiqué ne pas craindre d’affronter Ashock Jugnauth dans la circonscription n° 8 (Quartier-Militaire–Moka). «Je suis député de cette circonscription et c’est Ashock Jugnauth qui y vient en challenger, mwa mo pare pou zot.»
 
Le leader de l’opposition a réaffirmé la volonté de son alliance de revoir la question des speed cameras car actuellement, les automobilistes sont doublement pénalisés, en payant des amendes et en perdant des points sur leur permis de conduire.
 
Il a laissé entendre que la priorité d’un gouvernement de l’Alliance Lepep sera de redresser l’économie et de créer des emplois pour les milliers de chômeurs. Il a indiqué que cette alliance reçoit un accueil chaleureux. «Sa nek komansman la» et il estime qu’une grosse foule viendra à son meeting à Vacoas le 12 octobre.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires