Assemblée nationale: deux questions du MSM rejetées

Avec le soutien de
Showkutally Soodhun, le secrétaire général du MSM, soutient que si le Parlement se réunit mardi, des questions, qui ont été rejetées, seront soulevées à l’ajournement des travaux.

Showkutally Soodhun, le secrétaire général du MSM, soutient que si le Parlement se réunit mardi, des questions, qui ont été rejetées, seront soulevées à l’ajournement des travaux.

Le secrétariat de l’Assemblée nationale a averti le Mouvement socialiste militant que deux de ses questions parlementaires ont été rejetées. Il s’agit de celles sur l’accident de Sorèze et sur la déclaration du Premier ministre à Kewal Nagar, le 18 septembre. 
 
Le rejet de ces interpellations ne satisfait pas ce parti. Dans une déclaration à l’express, hier, jeudi 2 octobre, Showkutally Soodhun, le secrétaire général, soutient que si le Parlement se réunit mardi, ces questions seront soulevées à l’ajournement des travaux.
 
De leur côté, les députés du MMM n’ont déposé aucune question à être soulevée lors de la reprise du Parlement, prévue ce mardi 7 octobre. Serait-ce là une indication que le Premier ministre, Navin Ramgoolam, dissoudra l’Assemblée nationale avant la reprise des travaux ? En tout cas, ce dernier rentre au pays ce dimanche. La dissolution du Parlement pourrait ainsi intervenir soit dimanche, soit lundi.
 
Le leader du MSM Pravind Jugnauth ne s’étonne guère du fait que le MMM n’ait pas déposé de question. «Le MMM est en alliance avec le Parti travailliste. Ils ne sont plus dans l’opposition. Je trouve donc logique qu’ils n’aient pas soumis de questions car ils sont maintenant partie prenante du gouvernement», a-t-il souligné.
 
> Déclaration de Pravind Jugnauth hier, jeudi 2 octobre.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires