Rallye auto. 3e manche du Championnat national: Ramdenee porté jusqu’au triomphe par… la chance !

Avec le soutien de
Malgré les difficultés, Rajesh Ramdenee a enregistré une nouvelle victoire. © Lindsay Kadarasen

Malgré les difficultés, Rajesh Ramdenee a enregistré une nouvelle victoire. © Lindsay Kadarasen

Sa victoire du week-end dernier, il l’attribue, en grande partie, à la chance. Cette force invisible, supérieure et mystérieuse qui l’a accompagné tout au long de l’épreuve pour finalement le porter jusqu’au triomphe.
 
Particulièrement dimanche, à Fantaisie où Rajesh Ramdenee frôlait l’abandon à la suite de problèmes mécaniques qui ont surgi durant le parcours. Et Dame Chance est venue à sa rescousse. «Dans les sports mécaniques, le facteur chance est très important. Et, dimanche, elle était avec nous. Sinon, comment expliquer le fait que le moteur se soit cassé juste après le bouclage de la dernière spéciale. Parfois, il y a des choses qui se produisent et qui dépassent notre entendement. J’ai vécu des moments forts pendant le week-end où la présence de nos trois amis, Gérard Ah Mock, Marc et Robert Koenig, fut constamment ressentie. Ma victoire, c’est à eux que je la dédie», a déclaré Rajesh Ramdenee qui a aussi tenu à remercier les acteurs de Motor Racing Events (MRE) pour l’excellente organisation, de même que les autorités.
 
Détrompez-vous, ce n’est pas une «speed camera» que tient ce policier ! Il veut tout simplement immortaliser le passage de ce bolide sur son portable.
© Lindsay Kadarasen
 
Le pilote de la Citroen Xsara Kit Car s’est distingué tant sur le circuit de Chamarel que celui de Fantaise. Il boucla les quatre montées du premier en 18m40. Les soucis rencontrés lui firent prendre 20 secondes supplémentaires (18m60) pour les quatre spéciales de Fantaisie mais cela ne l’a pas empêché de dominer le groupe A et d’arriver en pole position au classement général avec un temps de 38.20. La paire David Koenig/Julien Audibert s’est adjugé la première place en groupe N et la deuxième place au général en 38.47.
 
La troisième place est revenue au duo Gregory Toulet/Yannick Paster qui a bouclé les spéciales en 39.15.
 
A côté de la victoire du week-end dernier, il y a aussi l’invincibilité maintenue de Rajesh Ramdenee qui a fait sienne trois des cinq manches constituant le championnat disputées jusqu’ici. Finir celui-ci invaincu serait-ce l’un de ses objectifs ? «Non. Je n’y pense pas. Je prends une course à la fois», dit-il.
 
Les résultats enregistrés par le septuple champion de Maurice font apparaître, à l’horizon, un autre titre. Mais, Rajesh Ramdenee, lui, ne veut rien précipiter. «Il reste encore deux manches. Durant lesquelles tout peut arriver puisque en sports mécaniques, les manifestations de l’imprévu sont très fréquentes», conclut-il.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires