Réunion-Maurel: Bachoo fait une sortie en règle contre l’express

Avec le soutien de
L’express a été vertement critiqué par le ministre de l’Infrastructures publiques, Anil Bachoo, hier mercredi 1er octobre.

L’express a été vertement critiqué par le ministre de l’Infrastructures publiques, Anil Bachoo, hier mercredi 1er octobre. 

«Je prie pour que Dieu leur accorde de l’intelligence pour écrire et parler. Ils n’éprouvent aucune honte.» Le vice-Premier ministre et ministre des Infrastructures publiques, Anil Bachoo, a fait une virulente sortie hier, mercredi 1er octobre, contre les journalistes, en particulier ceux de l’express. C’était à l’occasion de la pose de la première pierre d’un centre récréatif à Réunion-Maurel.

 
Anil Bachoo réagissait, en fait, à un article publié dans l’express, hier, sur la circonscription n°7, Piton-Rivière-du-Rempart. «Linn dir quelques drains finn fer ek pa finn ena gran developman. Dan lespas enn an e demi, gouvernman Ramgoolam finn depans Rs 550 millions dan Rivière-du-Rempart. Ou kwar 550 sou sa ? Anerood Jugnauth ti premie minis de 1963 à 2003. Seki dan 40 an li pann fer, dan enn an e demi Ramgoolam inn fer. Sa osi zournalis pann trouve», a-t-il lancé, remonté.
 
Fait notable : à la fin de cette diatribe, le ministre de la Santé, Lormus Bundhoo, qui était présent, a approché l’équipe de l’express. «Mo pann insilte zot, ni la presse», a-t-il souligné.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires