Comités régionaux: travaillistes et militants occupent le terrain

Avec le soutien de
Première réunion conjointe au n° 9 hier. Tandis qu’au n° 17, Michael Sik Yuen a annoncé qu’il pourrait bien être un candidat rouge.

Première réunion conjointe au n° 9 hier. Tandis qu’au n° 17, Michael Sik Yuen a annoncé qu’il pourrait bien être un candidat rouge.

La campagne électorale s’en va crescendo. Les régionales du MMM s’alignent tandis qu’à Flacq-Bon Accueil, l’on assistait à la première réunion conjointe rouge-mauve dans cette circonscription hier. Les activistes rouges et mauves se sont réunis, au centre social de Lallmatie, afin de mettre sur pied un plan d’action en vue des élections. «Nous étions des adversaires, mais nous travaillons désormais pour le bien de l’alliance», a expliqué un des membres du comité exécutif de l’alliance face à une vingtaine d’activistes.

Dans la même soirée, à cité Martial cette fois, c’est la régionale mauve qui s’activait. Une cinquantaine d’activistes du Mouvement militant mauricien (MMM) s’étaient réunis pour installer des banderoles et des oriflammes à l’initiative du comité régional de la circonscription n° 3. Aux côtés du député Aadil Ameer Meea, l’ancien lord-maire Aslam Hossenally et le président du comité régional Zaid Ameer.

Le comité organisera un dîner avec plus de 1 000 invités lors duquel Paul Bérenger prendra la parole. À cet effet, certains activistes resteront sur place ce soir pour surveiller les installations à cause de menaces reçues.

Des détracteurs ont notamment annoncé qu’ils crieraient «Vender ! Tret !» lorsque Bérenger prendra la parole ce soir.

Au n° 17, ce sont les activistes du PTr qui étaient sur le terrain. Les Rouges ont fait salle comble au collège Renascence, à Curepipe. La Constituency Labour Party (CLP) du n° 17 y avait organisé une réunion. Étaient présents, le président de la CLP, Edley Chimon, Michael Sik Yuen, Allan Wright et des conseillers municipaux rouges tels que Krit Beeharry. Edley Chimon a encouragé les adhérents du PTr à travailler en «accorité» avec ceux de leur allié, le Mouvement militant mauricien (MMM).

Sik Yuen vire au rouge

Michael Sik Yuen se positionne, lui, déjà comme candidat rouge au n° 17, aux côtés de Satish Boolell et Steven Obeegadoo, même si on laisse entendre que rien n’est officiel encore. Le ministre du Tourisme n’a pas hésité à lancer que «nepli ena PMSD dan Curepipe», étant donné que son ancienne équipe lui est restée fidèle.

Du côté des Mauves, des candidatures probables font déjà l’objet de contestations. Les premières requêtes sont venues de la circonscription n°1 : la candidature d’un membre du MMM est vivement contestée par les militants, qui souhaiteraient un candidat  ayant un profil différent.  La direction du parti reçoit ainsi régulièrement des pétitions et des lettres à ce propos.

Au n° 3, une vaste campagne de propagande est menée par des activistes pour qu’Aadil Ameer Meea n’obtienne pas de ticket. Une série de lettres, de rumeurs et d’allégations circulent au sujet du député mauve. Toutefois, au sein du MMM, on explique que les auteurs de ces lettres utilisent les mêmes tactiques qui avaient été utilisées contre Siddick Chaddy dans le passé. D’ailleurs, la direction du parti explique que ces allégations paraissent «trop graves pour être vraies».

Il y a aussi le cas de la circonscription n°4. Ici encore, des militants disent ne pas vouloir de la candidature d’un ancien élu de la circonscription. Et au n°12, on demande avec insistance que Tony Appollon bénéficie d’un ticket, au détriment d’un autre candidat mauve potentiel.

Bien que l'alliance PTr-MMM soit entérinée depuis dix jours, sur le terrain les travaillistes et les militants mènent campagne chacun de leur côté. Lundi soir, 29 septembre, le comité régional du PTr au no 17 (Curepipe-Midlands) réunissait ses membres et fidèles en vue de la mobilisation du 12 octobre, à Quatre-Bornes. Pendant ce temps, dans la circonscription no 3 (Port-Louis Maritime-Port-Louis Est), les Mauves préparaient la venue de Paul Bérenger à cité Martial.

Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires