Xavier Duval: «Au MMM et au PTr, n’y a-t-il pas de dynastie ?»

Avec le soutien de
Xavier Duval aux côtés de son fils, Adrien Duval, lors d’un congrès du PMSD à Beau-Plateau, Goodlands.

Xavier Duval, aux côtés de son fils, Adrien Duval, lors d’un congrès du PMSD à Beau-Plateau, Goodlands. 

Le PMSD a donné le ton à Beau-Plateau, ce dimanche 28 septembre. A peine l’alliance Lepep officiellement lancée, le parti  a tenu un congrès dans la circonscription n° 5. Parmi les intervenants : Xavier Duval et aussi son fils, Adrien Duval. La justice sociale et la pauvreté ont été les temps forts du discours du leader des Bleus, qui n’a pas non plus manqué de donner la réplique à ses détracteurs qui évoquent une dynastie au sein  de la famille des Bleus. 
 
«Dan MMM pena dynastie ? pena Boolell ? dans travayis pena Ramgoolam? A Moris et a traver le monde, dimounn contan identifier zot avec seki zot kone», a insisté Xavier Duval. 
 
 
 
> Xavier Duval répondant à ceux qui disent
qu’il y a une dynastie au sein du PMSD. 
 
Axant son discours sur le programme de l’alliance Lepep, comme explicité hier au cours de leur conférence de presse conjointe, Xavier Duval a insisté sur le fait qu’il va œuvrer pour plus de justice sociale dans le pays. «Je suis satisfait que nous avons pu concrétiser l’alliance Lepep sur la base d’un partage. Nous avons bien négocié avec Ivan Collendavelloo pour qu’un équilibre soit trouvé, pour une justice sociale dans le prochain gouvernement», a souligné le leader des Bleus en évoquant le partage des tickets entre le Muvman Liberater et le PMSD. 
 
Xavier Duval a fait ressortir qu’il ne s’agit pas uniquement d’être élu, mais de savoir comment diriger le pays. «De manière à ce que chaque Mauricien comprenne que sa communauté n’est pas importante. Qu’il sera entendu au sein de ce gouvernement. Qu’il aura les mêmes privilèges que son voisin… » C’est là, a-t-il expliqué, son rêve personnel.
 
Abordant les problèmes liés à la pauvreté et au logement social, Xavier Duval a interpellé ses partisans sur le fait qu’ils sont nombreux ceux qui vivent dans la promiscuité. Faute de pouvoir avoir leur propre toit. «Le logement pour tous doit être une priorité», a-t-il soutenu. 
 
Outre le programme électoral de l’alliance, Xavier Duval s’est aussi attaqué à ses adversaires politiques, en l’occurrence l’alliance PTr-MMM. Selon lui, des voix discordantes se font déjà entendre entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger notamment sur la carte d’identité numérique. Le leader du MMM avait indiqué qu’il ne comptait pas se plier à l’exercice de conversion. «Kan ou pe koz cart identité ou p koz enn proze personnel Navin Ramgoolam sa. Li mem ki control tou… e lot lala inn vine insulte carte identité…»
 

«Zordi mo la parski mo anvi laguer pou mo pays» 

 
Lors de son discours, Adrien Duval a, de son côté, expliqué les raisons pour lesquelles il s’est joint à la politique. «Se nou lavenir ki en jeu. Nou lavenir li byen noir», a-t-il soutenu, tout en invitant les jeunes à se joindre à son action. «Zot oussi fer zot devoir patriotique», a-t-il soutenu.  
Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires