Paris: les trois djihadistes présumés mis en examen

Avec le soutien de

Les trois djihadistes français présumés, qui se sont rendus mercredi après leur arrestation ratée par les autorités françaises, ont été mis en examen samedi à Paris pour association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes, a-t-on appris auprès d'un de leurs avocats.

Leur garde à vue, entamée mercredi, avait lieu dans le cadre d'une information judiciaire pour association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes ouverte en septembre 2013 sur une cellule djihadiste présente dans le sud-ouest de la France.

«Mon client conteste avoir eu la volonté de préparer des actes terroristes, qui de toute façon n'ont pas eu lieu», a déclaré à Reuters Pierre Dunac, avocat d'Imad Djebali, à propos de la mise en examen de son client.

De retour de Syrie, les trois hommes, dont le beau-frère de Mohamed Merah, qui avait tué en 2012 sept personnes à Toulouse et Montauban avant d'être abattu par la police, avaient atterri mardi à Marseille sans être interpellés par les forces de l'ordre, alors qu'ils étaient attendus à Paris pour y être arrêtés.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x