Ramgoolam et Bérenger dénoncent les «tentatives de division de la population»

Avec le soutien de
Paul Bérenger et Navin Ramgoolam se sont tous deux insurgés contre des tentatives de saper l’unité nationale de la part de l’opposition, lors d’une conférence de presse conjointe à l’hôtel Hennessy, Ebène, ce samedi 27 septembre.

Paul Bérenger et Navin Ramgoolam se sont tous deux insurgés contre des tentatives de saper l’unité nationale de la part de l’opposition, lors d’une conférence de presse conjointe à l’hôtel Hennessy, Ebène, ce samedi 27 septembre. 

Les partis d’opposition n’ont aucun «projet de société», selon Navin Ramgoolam. S’exprimant lors de la conférence de presse conjointe de ce samedi 27 septembre à l’hôtel Hennessy, à Ebène, le Premier ministre a affirmé que les adversaires de l’alliance PTr-MMM «essayent de se positionner pour les sièges de Best Loser et pour devenir leader de l’opposition». «C’est une bataille entre le passé et les forces de division contre la modernité et l’unité», a-t-il lancé dans un ton solennel.

Le chef du gouvernement s’en est également pris au MSM, qu’il accuse de s’être lancé dans une «campagne communale». Il soutient notamment que des membres du Parti soleil auraient déchiré des banderoles de l’alliance rouge et mauve et placé des pancartes aux slogans communalistes. «Je les mets en garde : aucun dérapage ne sera toléré», a prévenu Navin Ramgoolam.

> «Aucun dérapage ne sera toléré», a indiqué Navin Ramgoolam lors d’un point

de presse ce samedi 27 septembre.

Même son de cloche du côté de Paul Bérenger, qui s’est insurgé contre des «tentatives de division» au sein de la communauté musulmane. «On cherche à faire croire que la communauté musulmane est en dehors de ce mouvement d’unité que nous préconisons», a-t-il précisé. Il a indiqué que ces tentatives «inn tegn an plas kouma lezot tantativ», ajoutant être «très très fier de notre slogan ‘Un peuple uni’».

> Paul Bérenger dénonçant la tentative de division au sein de la communauté musulmane.

Paul Bérenger s’est également dit «très satisfait» des rencontres qui ont eu lieu cette semaine, en faisant notamment référence aux deux comités mis en place pour travailler sur la IIe République et le programme électoral de l’alliance. Le travail a démarré «sur des chapeaux de roue», a-t-il avancé.   

Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires