Ebola: transfert punitif pour six inspecteurs de l’aéroport?

Avec le soutien de
Six inspecteurs sanitaires du ministère de la Santé en poste à l’aéroport de Plaisance ont été transférés jeudi.

Six inspecteurs sanitaires du ministère de la Santé, en poste à l’aéroport de Plaisance, ont été transférés, jeudi. 

Les six inspecteurs sanitaires du ministère de la Santé, en poste à l’aéroport de Plaisance, ont été transférés, jeudi. Cela, suivant l’incident lié à l’homme atteint de malaria, qui est passé à travers les mailles du filet de contrôle à sa descente d’avion, la semaine dernière. Il avait omis de leur dire qu’il avait visité la Guinée.

Au ministère, on justifie ce transfert par le fait qu’une «enquête officielle est en cours». Toutefois, les inspecteurs sanitaires estiment, eux, qu’il s’agit  là d’un transfert punitif.

Six nouveaux inspecteurs sont déjà en poste à l’aéroport pour les remplacer. Il leur a été demandé de faire de leur mieux pour obtenir le maximum d’informations des passagers qui débarquent et qui sont réticents à fournir des détails sur leurs lieux de séjour à l'étranger.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires