Alcootest: il évite la prison car l’éthylomètre de la police n’était pas conforme

Avec le soutien de
(Photo d’illustration) Des policiers avaient effectué un alcootest sur un motocycliste en utilisant un éthylomètre non conforme, en 2010.

(Photo d’illustration) Des policiers avaient effectué un alcootest sur un motocycliste en utilisant un éthylomètre non conforme, en 2010.

Sanjaye Lalleebeeharry est un homme heureux. La cour d’appel a renversé, mardi, un jugement  datant de 2010 qui le condamnait à purger six mois de prison et à payer une amende de Rs 20 000 pour conduite en état d’ivresse.

En interjetant cet appel, l’avocat Hurnauth avait fait ressortir que la police de Grand-Baie avait utilisé un équipement qui n’était pas prescrit par la loi pour effectuer un alcootest sur son client le 1er août 2010.

Le motocycliste avait plaidé coupable pour ne pas avoir produit son permis et pour avoir utilisé sa mobylette en ayant un taux d’alcool supérieur à la normale dans le sang.

Mais lors de l’appel devant les juges Nirmala Devat et Rita Teelock, Me Hurnauth a souligné le fait que son client avait été contrôlé le 1er août 2010. Or, l’équipement utilisé pour l’alcootest sur celui-ci n’a été approuvé que deux mois plus tard selon le Government Gazette.

Face à cet argument, les juges ont reconnu que l’équipement, un Draeger 7110, utilisé pour l’alcootest n’était pas prescrit dans la loi. La sentence a donc été annulée.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires