Cehl Meeah veut faire «une alliance propre» avec Eric Guimbeau

Avec le soutien de
Le leader du FSM, Cehl Meeah, lors d’un point de presse ce vendredi 19 septembre.

Le leader du FSM, Cehl Meeah, lors d’un point de presse, ce vendredi 19 septembre.

«J’attends une réponse aujourd’hui. Et si je n’en ai pas, j’irai voir Eric Guimbeau ce week-end.» C’est ce qu’a indiqué le leader du Front solidarité mauricien, Cehl Meeah, lors d’un point de presse, ce vendredi 19 septembre. Cela après avoir déclaré qu’il «invite Eric Guimbeau à présenter à la population une alliance propre avec moi». Il rebondissait en fait sur la déclaration de Paul Bérenger selon laquelle il n’y avait pas de place pour le leader du MMSD au sein de l’alliance.

Cehl Meeah s'est ensuite montré très critique à l’égard de l’alliance PTr-MMM. Ils «harcèlent le peuple avec un 60-0» et «un climat de méfiance règne au sein de cette alliance», a-t-il soutenu, en faisant référence aux leaders de ces deux partis.

D'autre part, le nouveau leader de l’opposition n’a pas lui aussi été épargné. «Pravind Jugnauth ne pourra jamais aller aux élections seul, parce que le peuple n’a jamais voté pour lui comme leader de l’opposition», a-t-il affirmé.

Le leader du FSM a aussi précisé que son parti est en train de finaliser la liste des candidats pour les prochaines élections. Car, dit-il, il «sent comme un parfum électoral dans l'air». Selon lui, «le FSM peut se mettre debout, sans béquilles, pour se présenter aux élections». Mais sa porte reste ouverte à tout le monde.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires