Fédération: l’opposition s’unira après le 24 septembre

Avec le soutien de
Ivan Collendavelloo a rencontré Xavier-Luc Duval et Pravind Jugnauth hier, mercredi 17 septembre.

Ivan Collendavelloo a rencontré Xavier-Luc Duval et Pravind Jugnauth hier, mercredi 17 septembre.

Les partis opposés à l’alliance Parti travailliste-Mouvement militant mauricien (PTr-MMM) sont finalement arrivés à un compromis pour se fédérer autour de sir Anerood Jugnauth. L’accord entre le Mouvement socialiste militant (MSM), le Parti mauricien social-démocrate (PMSD) et le Muvman Liberater (ML) ne sera toutefois officialisé qu’après le 24 septembre.

De sources concordantes, il s’avère que Pravind Jugnauth et Xavier-Luc Duval, les leaders du MSM et du PMSD, ont mis de l’eau dans leur vin quant à l’épineuse question de la répartition des tickets. Chacun a revu ses ambitions à la baisse, ce qui veut dire que le ratio sera moins que le 35 : 25 annoncé il y a quinze jours.

La future fédération doit désormais discuter de son programme électoral et de la stratégie à adopter sur le terrain. Elle devra également dresser une liste de «candidats valables» pour se mesurer à ceux de l’alliance PTr-MMM. Une rencontre des trois leaders est ainsi prévue d’ici la fin de la semaine chez sir Anerood Jugnauth, leur candidat au poste de Premier ministre, à La Caverne pour accorder leurs violons.

Dans la journée d’hier, Pravind Jugnauth et Ivan Collendavelloo confiaient que la fédération était en voie de concrétisation. Le premier animait une conférence de presse au Sun Trust en sa qualité de nouveau leader de l’opposition. Le second rencontrait la presse en début de soirée avec l’ancien syndicaliste Toolsiraj Benydin à ses côtés.

MESURES POPULAIRES

Encore une fois, c’est l’ex-leader adjoint du MMM qui a joué au médiateur pour cet accord. Il a d’abord a eu une rencontre avec Xavier-Luc Duval dans la matinée et avec Pravind Jugnauth jusqu’à tard dans la soirée. Il s’est ainsi dit satisfait du rôle joué par le ML pour réunir ces «forces qui augurent beaucoup de bien pour le pays».

 
> «Nous avons fait de grands progrès pour concrétiser notre alliance. Je pense que l’alliance est déjà concrétisée», a indiqué Ivan Collendavelloo hier.
 

Ivan Collendavelloo a également réitéré son appel à l’ancien membre du bureau politique du MMM Vishnu Lutchmeenaraidoo pour qu’il rejoigne la fédération. Il invite également ses camarades du parti mauve à «ne pas prêter main-forte à l’alliance de la dictature».

En attendant que la fédération atteigne sa vitesse de croisière, Pravind Jugnauth a dévoilé une série de mesures populaires qu’il compte prendre si la fédération accède au pouvoir. Certaines rejoignent celles déjà annoncées par le ML et le PMSD. À savoir, la révision du système de permis à points, la permission aux policiers de se syndiquer, l’établissement d’un salaire minimum vital pour lutter contre la pauvreté, entre autres.

L’ancien ministre des Finances reprend également son bâton de pèlerin en faveur d’une Duty Free Island avec la révision de l’accès aérien… Il compte également faire mieux que Paul Bérenger comme leader de l’opposition. En promettant d’être un «véritable chien de garde».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires